Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Yumbi : FORFA-RDC échange avec des victimes et notables

Yumbi : FORFA-RDC échange avec des victimes et notables

This post has already been read 158 times!

Après des atrocités perpétrées à Yumbi, dans la province de Maï-Ndombe, causant la mort et la désolation en dates du 16 au 18 décembre 2018, une panoplie de plateformes ne cesse d’intervenir et/ou de monter au créneau, d’une manière ou d’une autre, face à cette tragédie. C’est dans cette optique que le Foyer Œcuménique  pour la Restauration de la Famille en Afrique-FORFA- a, le week-end dernier, organisé une conférence sur la consolidation de la paix et la restauration dudit territoire. Après plusieurs interventions lors de ces assises notamment, celles d’un échantillon de notables de Maï-Ndombe, de représentants de victimes de Yumbi, il ressort que  justice doit être faite, précise Michel Bisimwa coordonnateur FORFA/RDC. ” Tout le monde sollicite la justice. Tout le monde veut la paix à Yumbi.  Et, pour y parvenir,  il faut que les deux communautés se rapprochent et aussi à travers leurs notables présents ici à Kinshasa dans tous les secteurs de la vie: économique, politique, culturel etc. Ils doivent se rapprocher et se parler mutuellement afin que la paix revienne effectivement à Yumbi” a, soutenu, au sortir de ce rendez-vous patriotique, la tête couronnée de cette ONG branche Rd. Congo. Epinglons que la salle de conférence du Centre Béthanie à servi de cadre à cette importante rencontre.

En effet, après  que le décor  soit planté, c’est aux alentours de 10 heures que le  train a quitté  la gare. Dans un auditoire hétérogène, l’on pouvait remarquer,  entre autres, la présence de quelques notables de Maï-Ndombe, une  frange  de représentants des victimes, de professeurs  d’universités, le  représentant  du  directeur  de cabinet  du ministre  de l’intérieur et d’autres invités. Face  à ce public, l’octroie  du verbe n’était guère l’apanage  d’un ou groupes d’individus. C’est pourquoi, Michel Bisimwa a salué son assistance  tout  en  signalant  que ce rendez-vous se veut un cadre  d’échanges en toute liberté entre  citoyens  afin de trouver à fond des différentes solutions en vue  du rétablissement de  la  paix, pour que sa consolidation  soit effective dans  ce coin  de la mère  patrie de Mzee. Sur le même ordre  d’idées, une fiche était  remise aux conférenciers  pour  leurs  différentes  propositions  quant à la sortie de cette crise. Ainsi dit, le Professeur Banyaku a, pour  sa part,  apporté son expertise en  donnant  des  différentes  stratégies pour sortir de  cette guerre ethnique. C’est  ainsi  qu’il a lancé un  vibrant  appel aux ressortissants  de ce territoire à bannir la politique  de priorité (ndlr); c’est-à-dire s’auto-déclarer comme  premiers occupants.

Certificats

Le FORFA, par sa mission régalienne, celle de restaurer des foyers, a, sans doute, su inviter le spécimen des  victimes  pour  témoigner sur la barbarie  humaine qui  a fauché  la vie à plusieurs congolais à Yumbi. Après  leurs  défilés au créneau, l’on  peut  retenir qu’ils désirent que justice soit faite. Car, l’un d’entre eux, explique-t-il,  doit revenir à la case-départ. ‘’Ma femme et  mes  deux  enfants sont tous morts. Et, au-delà de ça,  j’ai  tout  perdu. J’ai  trop  mal. Mes enfants et mon épouse  ont été  enterrés devant  ma maison.  Comment puis-je  sortir  de cet état ? Il faut  que  justice droite et sincère soit faite pour punir les commanditaires  de cette  barbarie humaine’’, a pitoyablement témoigné la victime.

Effets

Signalons qu’à Yumbi, le Foyer Œcuménique pour la Restauration de la Famille en Afrique est visible dans  ses actions  humanitaires et œuvres caritatives. Déjà, quelques maisons sont construites et réhabilitées et données aux réfugiés afin qu’ils regagnent leurs demeures respectives. De ce fait, le FORFA offre un espace  aux notables  de Maï-Ndombe, aux  organisations et autres individus ou entreprises  susceptibles d’améliorer  la vie  quotidienne des populations  de Yumbi. Sauf changement  de dernière minute, cette organisation non-gouvernementale prévoit une rencontre  avec  les notables  de cette  province.
Lambert Saïdi

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com