Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

UPN : Anthony Nkinzo conscientise les étudiants à communiquer pour l’image du pays

UPN : Anthony Nkinzo conscientise les étudiants à communiquer pour l’image du pays

This post has already been read 134 times!

La coordination des étudiants de l’Université Pédagogique Nationale, en collaboration avec le Comité de gestion, ont organisé une conférence-débat principalement centrée sur le climat des affaires pour un meilleur investissement en République Démocratique du Congo. Cette activité a eu lieu  jeudi 20 juin 2019, dans la grande salle K2 de cette grande institution universitaire.  Dans cette optique, Monsieur Anthony Nkinzo, Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle, a été invité comme paneliste principal.

C’était devant le Comité de gestion, représenté par le Secrétaire Général Administratif, Sévérin Bamani, les Doyens des Facultés, les Professeurs ainsi que les étudiants. A l’occasion, le coordonateur des étudiants, Francis Vibila Matondo, a congratulé chaleureusement le Directeur général de l’ANAPI, Anthony Nkinzo, pour avoir accepté ce rôle d’intervenant principal, partant partager son expérience professionnelle avec les étudiants de l’UPN. Ce responsable a délié sa langue en conscientisant les étudiants sur la nécessité de bien communiquer pour améliorer la bonne image de la République Démocratique du Congo vis-à-vis des investisseurs qui pourront investir ici au pays. « On dit que lorsque quelque chose ne va pas bien, c’est le climat des affaires ; lorsque quelque chose n’est pas en train de bien évoluer, c’est le climat des affaires, et nous avons voulu nous rapprocher des doléances des étudiants pour que nous puissions leur dire qu’est-ce qu’on entend véritablement du concept climat des affaires», dit-il. Il estime que le climat des affaires répond à un certain nombre de facteurs, à savoir : les facteurs politique ; administratif ; juridique et culturel. «C’est l’ensemble de ces éléments qui permettent aux investisseurs de prendre la grande décision», renchérit-il. Il a, en outre, communiqué aux étudiants de cette alma mater sur les entraves liées au climat des affaires. «Une chose est de pouvoir dire que nous avons des évolutions sur la question de climat des affaires mais l’autre chose, nous aussi, au niveau de l’ANAPI, nous devons dire ce qui ne va pas à la question de climat des affaires, on ne fait pas seulement des réformes pour Doing Business, mais nous faisons des réformes pour que l’environnement des affaires globalement, généralement en RDC soit amélioré», a expliqué le Directeur Général de l’ANAPI.

Dans son élan, il a invité les étudiants à arrêter de faire le débat sur la musique et de l’église, mais plutôt de parler sur des questions qui pourront avancer le climat des affaires. «Nous avons besoin que les étudiants puissent être notre bras, notre bras en terme de communication, qu’on arrête de parler de la musique, qu’on arrête parler de l’église mais qu’on commence à parler des questions réelles, des questions telles que : est-ce que nous pouvons faire avancer l’une ou l’autre loi ? Est-ce que nous pouvons faire avancer l’un ou l’autre aspect technique d’administration ? C’est cela le vrai débat pour l’administration», exhorte Anthony Nkizo.

Il sied de noter que c’était une toute première conférence débat organisée sous la nouvelle Coordination Estudiantine de l’Université Pédagogique Nationale.

Christian Okende

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com