Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Journée de prière au stade des Martyrs : Moïse Moni Della appelle le Président Félix à dissocier la croyance et la gouvernance

Journée de prière au stade des Martyrs : Moïse Moni Della appelle le Président Félix à dissocier la croyance et la gouvernance

This post has already been read 489 times!

Le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo vient de prendre un engagement solennel ce dimanche 23 juin au stade des Martyrs de confier la Nation congolaise à Jésus. C’est une bonne initiative pour un croyant mais pas pour un Président de la République Démocratique du Congo. Le président Félix a oublié que la constitution de notre pays proclame la laïcité de l’Etat. Les musulmans ont beaucoup de considérations, voire même de l’admiration pour Jésus en tant que prophète et non pas comme Dieu. C’est une différence et une divergence majeure entre les deux religions monothéistes. Au cours de cette journée de prière, on a constaté l’absence remarquable du clergé catholique. D’autres confessions religieuses dont les musulmans ont été marginalisées par celui qui devrait en principe rassembler au-delà de clivages et incarner la République laïque. Un tel acte est une violation émotionnelle, intentionnelle et flagrante de la constitution et condamnons fermement.

Moise Moni Della Idi, Porte-parole du peuple

Fier de ses origines congolaises