Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Lutte contre l’insécurité : l’Unafec dévoile son plan d’action au grand Katanga

Lutte contre l’insécurité : l’Unafec dévoile son plan d’action au grand Katanga

This post has already been read 219 times!

Plus de port d’uniforme ou des effigies de l’Unafec. Telle est l’instruction donnée, coup de point sur la table, par Gabriel Kyungu wa Kumwanza, le Président de l’Unafec, dans une conférence tenue à Lubumbashi, en présence des professionnels des médias et de plusieurs affidés de son parti. Cette interdiction formelle du patriarche Kyungu wa Kumwanza,  relève d’un plan monté pour lutter contre l’insécurité dans la province du Katanga. En effet, le numéro 1 de l’Unafec accuse certaines personnes mal intentionnées de vouloir saboter la paix au grand Katanga en posant des actes inciviques, tout en portant sur eux les insignes de l’Unafec pour semer la confusion.

«Ceci prête une confusion totale car l’opinion pense que ce sont mes partisans qui commettent ces forfaits », s’indigne le Baba wa Katanga. Par conséquent, ajoute-t-il, ils peuvent librement circuler tout en salissant notre image, alors que nous entrons dans la nouvelle vision, apportée par l’actuel Président, Félix Tshisekedi Tshilombo, celle du changement et de la lutte contre les antivaleurs.

A tout prendre, «ces inciviques», comme les appelle Baba wa Katanga, sont des «ba kata Katanga, un groupe armé qui sème souvent du désordre et l’insécurité dans le grand Katanga, et parlent d’un Katanga indépendant, alors que le nouveau pouvoir se bat pour la cohésion et l’unité nationale», renseigne-t-il. C’est pourquoi, Antoine Kyungu, dont le patrimoine politique qu’est le parti politique Unafec, court le danger d’endosser des lourdes charges de semeurs de trouble, au risque d’être interpellé à tout moment par des agents de l’ordre, recommande à tous les partisans de son parti politique, jeunes comme vieux, de toutes les coordinations, d’arrêter avec le port d’uniforme signée «Unafec». L’utilisation des insignes du parti est également prohibée. «Ces mesures sécuritaires, martèle-t-il, serviront d’appât pour quiconque osera dorénavant récidiver. Cela sera une preuve criante et j’en appelle aux services compétents de se charger de telles personnes, car la RDC a besoin de paix et de reconstruction. Nous ne comptons donc pas participer à aucun mouvement insurrectionnel».

Grâce Kabedi

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com