Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC-Gouvernance : les jeunes vivants avec handicap lancent un cri d’alarmes aux décideurs

RDC-Gouvernance : les jeunes vivants avec handicap lancent un cri d’alarmes aux décideurs

This post has already been read 219 times!

Sur Initiative de Me PINDU-di-LUSANGA Patrick, Coordonnateur National de la FENAPHACO, avec l’Appui Financier de NED et World Movement for Democracy, le département national des jeunes vivant avec handicap de la Fédération nationale des associations des personnes vivant avec handicap a organisé le Premier Forum National sur les Droits des Jeunes vivant avec Handicap à Kinshasa, du 27 au 28 Juin 2019, dans la salle de conférence VIP de la Paroisse Sacré-Cœur située dans la Commune de la Gombe. En effet, plus de 65 Jeunes vivant avec Handicap venus de 11 Provinces de la RDC (Kinshasa, Mai Ndombe, Kwilu, Kwango, Kongo Central, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Equateur, Mongala, Sud Ubangi, Sud Kivu)  ont activement pris part à ce forum sous les auspices de M. KUZUNGULU Junior, Coordonnateur du Département des Jeunes vivant avec handicap.
‘’ L’implication et participation des jeunes vivant avec handicap à la gouvernance, au développement durable, aux processus politiques, démocratiques et des élections en RDC’’, tel est le thème qui a été développé au cours de ces assises.

En sa qualité de défenseur des droits des personnes vivant avec handicap, Me Patrick Pindu a encouragé ces jeunes au sujet desquels ils se sont réunis pour la protection et la promotion de leurs droits.

‘’Vous reflétez la grandeur de l’histoire et de la diversité qui définit l’humanité, tel que prôné dans l’un des principes généraux de la convention relative aux droits des personnes handicapées à son article 3 ; et vous êtes déjà distingués et avez fait preuve de détermination en matière de promotion et protection de vos droits par le fait d’avoir tenu mordicus en dépit de faibles moyens dont nous disposons, à l’organisation de ce forum qui sert en ce jour d’instrument pour faire entendre vos voix auprès des décideurs et des partenaires techniques et financiers. Vous représentez toute la jeunesse en situation de handicap qui est trop souvent passée sous silence, faisant face à plusieurs difficultés ou barrières sociales telles que : la sous-estimation ou complexe d’infériorité, la discrimination ou manque de considération de la part de la famille et la société toute entière, l’inaccessibilité, la sous-information, le manque de connaissance des instruments juridiques garantissant leurs droits, l’analphabétisme, le sous-emploi et la pauvreté, qui constituent, par ailleurs, un fléau pour toute la jeunesse congolaise… Alors que vous êtes dotés d’énormes potentiels ou talents, et la plupart de vous font preuve de créativité dont le Congo a besoin. ‘’ Tel est le mot d’encouragement adressé aux jeunes par Me Patrick Pindu. Ainsi, il a laissé entendre qu’il ne voit pas une jeunesse congolaise épanouie sans la considération et l’intégration des jeunes vivant avec handicap. C’est dire qu’on ne peut pas assurer l’épanouissement de la jeunesse en ne prenant en compte toutes les catégories des jeunes. ‘’Je rêve un Congo fort et uni sans aucune discrimination fondée sur le handicap’’, déclare Me Pindu, tout en recommandant aux décideurs de s’engager résolument pour mettre en œuvre les résolutions et recommandations des travaux de ce forum.

La reconnaissance

A l’occasion,  M. Rudy Howard Massamba, Chargé des Programmes Afrique centrale de NED, a été honoré par le Département National des Jeunes de la FENAPHACO en lui décernant le Diplôme d’ambassadeur Africain pour les Personnes vivant avec Handicap pour avoir contribuer au respect à la Promotion et à la Protection des Droits des Personnes vivant avec Handicap en RDC et en Afrique centrale bien qu’il reste encore beaucoup à faire. Pour ce faire, M. Rudy Massamba a salué le travail de titan et sans relâche abattu par la FENAPHACO pour la valorisation des vulnérables. 

Il sied de rappeler que le Premier Forum National est organisé en collaboration avec le Gouvernement Congolais à travers les Ministères de la Justice et Garde des sceaux, Droits Humains, Affaires Sociales, Jeunesse et initiation à la citoyenneté, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et le Conseil National de la Jeunesse.

Jules Ntambwe