Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

[Hausse de prix d’enrôlement à l’ESU] UPN : le Comité de Gestion à la rescousse des étudiants

[Hausse de prix d’enrôlement à l’ESU] UPN : le Comité de Gestion à la rescousse des étudiants

This post has already been read 169 times!

Une situation rocambolesque est intervenue lundi 1er juillet 2019, au sein de l’Université pédagogique nationale (UPN). En effet, il a été constaté des vives tensions dans le chef des étudiants de cette alma mater, de suite de la décision prise par le ministère de l’enseignement supérieur et universitaire, fixant à la hausse le frais d’enrôlement à 16.050 FC, au lieu de 9.450 FC comme c’est fut le cas dans le passé. Mécontent, ces jeunes étudiants ont remis en cause cette décision prise par ledit ministère. Voilà pourquoi, le comité de Gestion était venu à la rescousse des étudiants, en reconduisant ainsi ces frais d’enrôlement de l’année précédente soit à 9450 FC.

Dans un communiqué rendu public le 1er juillet 2019, le Comité de gestion, à travers le Secrétaire général académique, le Professeur Kabwita Kabolo Iko, porte à l’attention de la communauté estudiantine que les frais d’enrôlement de la première session ont été fixés à 9.450 FC. Réagissant à cette situation, les étudiants ont laissé entendre leur satisfaction. «Nous sommes très émus de lire ce communiqué affiché à notre portée, les frais d’enrôlement sont revenus à la baisse pour la première session. Nous tenons à ce que cela soit appliqué au niveau de la banque, nous sommes contents de cette solution trouvée rapidement », a dit un étudiant de la 1ère année de licence.

Par ailleurs, ces jeunes étudiants ont mis en garde toute déviation de cette décision de la baisse de prix d’enrôlement pour les examens de la première session. « Nous ne voulons plus des désordres à l’UPN, nous voulons le calme, ce communiqué nous a rassurés donc nous mettons en garde de toute déviation de cette décision », a prévenu un étudiant du 2ème graduat.

Il convient toutefois de noter que cette mesure du Comité de gestion a été prise en concertation avec le ministère qui avait fixé auparavant les frais à la hauteur de 16.050fc, tel que stipulé dans l’instruction 020, dans sa disposition portant fixation des frais d’enrôlement dans l’ensemble des établissements de l’enseignement supérieur et universitaire public de la RD. Congo.

Christian Okende

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com