Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Suspension de Bahati : les élus et cadres de l’AFDC-A prennent acte et réitèrent leur soutien à Alexis Thambwe Mwamba

Suspension de Bahati : les élus et cadres de l’AFDC-A prennent acte et réitèrent leur soutien à Alexis Thambwe Mwamba

This post has already been read 248 times!

Réunis hier, mercredi 10 juillet 2019, à Kinshasa, élus et cadres du regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) ont pris acte de la décision de la conférence des présidents des regroupements membres du Front Commun pour le Congo, constatant l’auto exclusion du sénateur Modeste Bahati Lukwebo et, par conséquent, sa suspension du FCC pour une durée indéterminée. Il était question au cours de cette réunion extraordinaire de crise, d’examiner la situation qui prévaut au sein de la famille politique qui leur est chère. Ainsi, ont-ils invité tous les autres camarades du regroupement AFDC-A à se joindre à eux, pour défendre les intérêts de leur regroupement.

Au cours de ladite réunion, en effet, les participants ont examiné la crise et ont, à l’unanimité, arrêté quelques résolutions importantes. «Les élus et cadres du regroupement politique AFDC-A réitèrent leur soutien à la candidature de l’honorable Alexis THAMBWE MWAMBA à la présidence du Sénat et demandent aux honorables Sénateurs de voter massivement pour le ticket du FCC», lit-on dans la déclaration issue de cette réunion. En outre, ces derniers demandent aux différentes basent des partis politiques membres de rester sereins et en alerte en attendant un mot d’ordre.

Aussi, les élus et cadres du regroupement politique AFDC-A, «réitèrent leur loyauté à l’autorité morale, le camarade Joseph KABILA KABANGE et reconfirment leur appartenance au FCC».

Cette déclaration intervient moins d’une semaine après l’appel lancé par des élus et cadres de l’AFDC-A à l’endroit des sénateurs dudit regroupement politique, les invitant à s’incliner devant la décision prise par le numéro un du Front Commun pour le Congo quant au choix d’Alexis THAMBWE MWAMBA comme candidat à la présidence du Sénat.

Selon ces élus, l’AFDC et alliés a porté la candidature de Modeste Bahati Lukwebo au sein du FCC. Maintenant que les présidents des regroupements politiques membres du FCC ont porté leur choix sur Alexis Thambwe Mwamba, étant disciplinés, ils disent n’avoir pas d’autre choix que de respecter la décision de la haute hiérarchie du FCC. Ils estiment, cependant, que leur position s’inscrit dans l’optique de préserver la cohésion au sein du FCC, cette méga plateforme dont fait partie l’AFDC et Alliés.

Signalons que ce même mercredi 10 juillet, s’est tenu la conférence des présidents des partis et personnalités de l’AFDC- A, déclarant que le regroupement de Bahati Lukwebo demeurera dans la majorité et va soutenir le programme de Félix Tshisekedi et de Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Toutefois, elle prend acte de sa suspension du Front Commun pour le Congo et annonce qu’elle reprend son autonomie totale vis-à-vis des institutions de la République, des associations de la société civile ainsi que d’autres regroupements et partis politiques.

BL

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com