Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Koffi Olomidé exclu de la scène pour deux mois !

Koffi Olomidé exclu de la scène pour deux mois !

This post has already been read 1780 times!

L’artiste musicien Koffi Olomidé vivra en mode repos médical de 1 à 2 mois avant de reprendre encore la scène musicale. Toutefois, il peut vite retrouver sa forme s’il respecte les séances de Kinésithérapie telles que recommandées par les médecins. Ce qui est vrai, la star de la rumba congolaise  se porte bien après une intervention chirurgicale, qu’il a subi au niveau de son dos, le mardi 2 juillet 2019 au centre HJ Hospital à Kinshasa.

Donc, plus de peur que de mal. Que les fans de l’auteur de la chanson « Médecin de nuit » gardent toujours leur moral au zénith.

D’après les sources médicales, Koffi Olomidé souffrait simplement d’une  lésion qui apparaît lorsque le centre mou d’un disque intervertébral pousse à travers une fissure dans l’enveloppe extérieure plus dure. Cette affection se rapproche de la Hernie discale.

C’est avec succès que s’est effectué la chirurgie au laser qui a permis de soulager le plus vite possible la star de la rumba congolaise.

En médecine moderne, renseigne-t-on, la chirurgie au laser fait partie du mode opératoire du 21ème siècle. Elle se sert d’un faisceau au lieu d’un bistouri pour couper le tissu du corps.

Cette forme de chirurgie est souvent utilisée pour corriger la myopie, l’astigmatisme ou la presbytie. Le faisceau peut être utilisé pour vaporiser le tissu mou à teneur en eau élevée.

Certains médecins spécialistes confirment que la chirurgie au laser est bien plus sûre que la chirurgie conventionnelle puisqu’elle évite le contact physique, et donc le risque d’infection.

C’est-à-dire, le patient est soigné à l’aide d’un appareil électronique avec un faisceau lumineux sans ouvrir la partie du corps où se retrouve la maladie.

Pour le cas de Koffi, l’intervention s’est passée dans un laps de temps et de manière sereine grâce à Dieu.

‘‘ Je vous révèle que Koffi avait eu très peur de passer cette épreuve de la vie. Il voyait sa mort venir sur le lit de l’hôpital. Raison pour laquelle il insistait que les choses se passent en toute discrétion possible. D’ailleurs, il ne veut pas qu’on communique sur ça à travers les médias. Ce qui nous étonne, l’artiste a préféré être opéré à Kinshasa qu’en Europe où les soins médicaux sont appropriés, garanties et organisée avec toutes les conditions adaptées… ’’,  renseigne un administrateur de son orchestre Quartier Latin International.

C’est depuis le dimanche 7 juillet que Koffi Olomide est sorti de l’hôpital pour sa résidence officielle du quartier Mont fleuri, dans la commune de Ngaliema. Il vit sa période de convalescence paisiblement, en continuant toujours ses séances de Kinésithérapie dans un cabinet de la Ville.

Signalons que la star congolaise vient de lancer un nouveau son sur le marché numérique de la chanson.  Il s’agit de  «Pipipi » qui est un titre chanté en featuring avec les jeunes rappeurs franco-congolais NAZA et KEBLACK.

Jordache DIALA