Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Intronisation de l’Archevêque Mgr Toussaint Iluku : à Bokungu-Ikela, Jeanine Mabunda a représenté le Chef de l’Etat

Intronisation de l’Archevêque Mgr Toussaint Iluku : à Bokungu-Ikela, Jeanine Mabunda a représenté le Chef de l’Etat

This post has already been read 553 times!

Deuxième personnalité de la République, Jeanine Mabunda Lioko, Présidente de la Chambre basse du parlement, en séjour dans l’espace grand Equateur, a représenté le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, à la grande messe d’intronisation du nouvel archevêque de Bokungu-Ikela, Monseigneur Toussaint Iluku qui a remplacé Fridolin Ambongo. Cette cérémonie de consécration s’est déroulée hier, dimanche 21 juillet 2019,  dans le diocèse de Bokungu-Ikela. Cela dit, en présence de plusieurs personnalités du pays dont les Gouverneurs de l’Equateur, Bobo Booloko et de la Tshuapa, Pancreace Boongo Nkoyi, la représentante personnelle du Chef de l’Etat, prenant la parole  au cours de cette grande cérémonie, a appelé à l’amour de tous les enfants de l’Equateur et du pays tout entier, sans coloration politique et sans division ethnique, linguistique ou régionaliste, pour le triomphe d’un Congo émergent.

Accompagnée d’une forte délégation des élus nationaux du grand Equateur et des autres coins du pays, Mme Mabunda n’était pas allée les mains vides. Puisqu’elle a apporté une contribution de 100.000$ et une Jeep Land Cruiser, don du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, à l’archidiocèse de Bokungu-Ikela. Cette contribution, combien encourageante, n’a pas laissé insensible les filles et fils de cette région située à l’ouest de la RD Congo. Et donc, réagissant favorablement à cet acte de générosité, à travers la Présidente de l’Assemblée nationale, les ressortissants de l’espace Grand-Equateur ont remercié sincèrement le Président de la République d’avoir pensé à leur diocèse.

Bain de foule

Dans la délégation de Mabunda, l’on pouvait apercevoir la présence du Secrétaire Général Adjoint de l’Udps, le Docteur Eteni Longondo et des Députés Nationaux Jacques Djoli du MLC, Fidèle Likinda du PPRD, Elysée Bokumwana de l’Udps et alliés, Lucain Kasongo du PPRD et Célestin Ngelema, élu de Djolu. Cependant, avant d’arriver à Bokungu, la Speaker de l’Assemblée nationale avait effectué une descente à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur, où elle était accueillie à l’aéroport par le Gouverneur Boloko Bolumbu Bobo. L’élue de Bumba avait eu droit à un bain de foule digne de son rang. Toutes les couches sociales de toutes les couleurs politiques de la province se sont soudées, pour accueillir leur digne fille devenue la première femme en RDC à être élue Présidente de l’Assemblée nationale.

Jeannine Mabunda a fait le pied sur une longue distance et son cortège qui progressait lentement a traversé les quartiers Air Congo, Mbandaka 1 et Centre Ville, par l’avenue de libération, avant d’atteindre finalement le parc Joseph Kabila, où elle s’était adressée à la population, sous une pluie battante. Dans son message, Jeanine Mabunda a prêché la paix, la cohésion et l’unité des filles et fils du grand Equateur, pour un développement harmonieux et inclusif de cette grande partie de la République et de tout le pays. Dans la soirée de samedi, elle a accordé une série d’audiences avec les notabilités et Députés provinciaux.

Pour rappel, c’est le 13 mai dernier, alors supérieur Régional de la congrégation à Yaoundé (Cameroun), le père Toussaint Iluku avait été nommé nouvel Archevêque de Bokungu-Ikela, en remplacement de Monseigneur Fridolin Ambongo, nommé depuis novembre 2018, archevêque métropolitain de Kinshasa et qui dans le passé administrait cette entité de l’Eglise. Ce diocèse n’avait pas d’évêque depuis novembre 2016, lorsque Mgr Ambongo avait d’abord été nommé archevêque de Mbandaka-Bikoro.

Merdi Bosengele