Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

134 victimes indemnisées: la Sonas rassure !

134 victimes indemnisées: la Sonas rassure !

This post has already been read 170 times!

Plus de cinquante (50) ans au service du peuple congolais, la Société Nationale d’Assurances ( Sonas S.A), rassure ses nombreux souscripteurs qu’elle continuera à leur offrir, selon les missions reçues de l’Etat propriétaire, un service d’une très meilleure qualité. Pour s’en convaincre, cette société de protection du patrimoine de l’Etat par les assurances a indemnisé, jeudi 8 août 2019, 134 victimes dans le domaine d’assurances automobile, vie et incendie.

De ce fait, 22 agences Sonas ont disposé les dossiers ayant fait objet d’indemnisation. Il s’agit de la Direction Générale avec 69 dossiers indemnisés. Les agences de Barumbu, Commerce, Huileries, Kasa-Vubu, Masina et Socimat ont indemnisé chacune, 3 dossiers. Tel n’est pas le cas aux agences de la DGI/Gombe et N’sele Maluku qui ont payé chacune, 4 dossiers. Par contre, 1 seul dossier a été payé dans chacune des agences de Funa, Kingabwa, Libération, Mont-Ngafula, N’dolo, Ngiri-Ngiri et Sainte-Thérèse. L’agence de Gombe avec 5 dossiers, les agences de Kalamu, Ngiri-Ngiri et N’djili avec 2 dossiers libérés par chacune d’elles. Les agences de Lemba et 30 Juin ont payé chacune, 8 dossiers. Enfin, l’agence de Limete en a libéré 7.

Il convient de rappeler que parmi les missions dévolues à la Sonas, c’est d’empêcher certaines personnes de tomber à la charge de l’assistante publique en garantissant le paiement des dommages causés à autrui et de participer au budget de l’Etat. Enfin, augmenter la capacité contributive du secteur des assurances au développement de la République Démocratique du Congo.

Assurance incendie

Ce qu’il faut savoir de l’assurance Incendie.

  1. a) base légale

En République Démocratique du Congo, l’assurance contre l’incendie est rendue obligatoire par la loi n°74/008 du 1974 particulière portant l’assurance des risques d’incendie de certains bâtiments.

  1. b) Objet de l’assurance

L’assurance contre incendie couvre le bâtiment, et s’il échet, les biens contenus dans celui-ci, contre la foudre, les explosions, les dégâts d’électricité et la chute d’avions.

Sont visés par la loi, les bâtiments à usage administratif, culturel, sanitaire ou scolaire, les salles de spectacles et/ou loisir, les immeubles de rapport, ceux à usage industriel, agro-industriel, artisanal ou commercial.

Elle couvre par ailleurs contre les même risques, la responsabilité des dégâts matériels, le chômage immobiliers, les frais de pompiers.

Nombreux risques sont exclus de la couverture incendie, il appartient donc à l’assuré d’en obtenir la liste au moment de la souscription.

  1. c) Modalité de souscription

Le client qui désire souscrire à une assurance contre l’incendie, doit déclarer la valeur de son bâtiment s’il est propriétaire ou indiquer le prix du loyer mensuel s’il est locataire. Tous ces renseignements doivent être contenus dans la proposition d’assurance dûment signé par lui et contre signer par l’agent souscripteur de la SONAS.

Nonobstant la déclaration de l’assuré sur la valeur de son bâtiment, la SONAS peut commettre l’expertise immobilière pour en déterminer la valeur réelle et ce, après avoir effectué la visite du risque.

  1. d) Conduite à tenir en cas de sinistre

En cas de sinistre, l’assuré doit en donner immédiatement connaissance à son agence locale. Il doit employer aussitôt tous moyens en son pouvoir pour arrêter le progrès du sinistre. Sauver les objets assurés et veiller à leur conservation.

L’assurance c’est la sécurité.

Eugène Khonde