Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Prise en compte de leur liste de ministrables : les partisans de Bahati réclament dans la rue

Prise en compte de leur liste de ministrables : les partisans de Bahati réclament dans la rue

This post has already been read 763 times!

Ils l’ont finalement fait. Oui, les cadres, membres, militants et militantes du regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés, AFDC-A, ont battu le pavé, ce jeudi 15 août, à Kinshasa, dans le cadre d’une marche de soutien à leur Président et Autorité morale, Modeste Bahati Lukwebo. Cette marche est partie du secrétariat général du parti sis en diagonal de l’Académie de Beaux-arts, via le rond-point Mandela, avant de se clôturer devant la Place Le Royal, à côté de l’Hôtel du Gouvernement. Sur place, ils ont, à travers une  déclaration, réitéré leur soutien indéfectible à Bahati Lukwebo dans toutes ses démarches visant la participation de l’AFDC-A au Gouvernement. Partant, ils exigent la prise en compte de la liste de leurs candidats ministrables.

A l’issue de cette marche de soutien, le Président Fédéral de Mont-Amba, Guy Richard Malongo, a signifié que son Regroupement politique, AFDC-A, réclame la prise en compte de la liste de leurs candidats ministrables au prochain Gouvernement car, fait-il savoir, l’AFDC-A appartient à la majorité parlementaire et est la troisième force politique avec plus d’élus après le Front Commun pour le Congo (FCC) et Cap pour le changement (CACH). C’est pourquoi, ils revendiquent leur quote-part dans la rue, question de mettre la pression. En outre, ces partisans condamnent avec la dernière énergie, ce qu’ils qualifient des tentatives de dédoublement du Regroupement politique AFDC-A, par une écurie bien identifiée de la plateforme Front Commun pour le Congo. Sur ce, ils n’ont pas manqué de mettre en garde ‘’les usurpateurs’’ qui se présentent au nom de ce Regroupement, sans en avoir ni la qualité, ni le mandant, dit-il. «Nous demandons à tous les camarades dévoués, fidèles et loyaux de barrer la route aux groupuscules des débauchés partout où ils se  retrouvent, conformément à l’éclaircissement de la situation de l’AFDC et alliés par le ministre de l’intérieur qui reconnaît, seul, le camarade Modeste Bahati Lukwebo comme représentant», précise le mémorandum de ces partisans de l’AFDC-A aile Bahati Lukwebo, lu par Guy-Richard Malongo.

Ce dernier, prenant la parole au nom de son Regroupement politique, a sollicité du Président de la République et Chef de l’Etat, Garant du bon fonctionnement des Institutions et du respect de la loi dans toutes ses formes, en l’occurrence  Félix Tshisekedi Tshilombo, et au Premier Ministre entrant  Ilunga Ilunkamba Sylvestre, de ne pas prendre toutes les décisions allant dans le sens de cautionner le dédoublement de l’AFDC-A, et surtout de faire régner la justice, l’équité et la démocratie au sein de cette patrie léguée par les pères de l’indépendance, Patrice Emery Lumumba et Joseph Kasa-Vubu.

A noter que c’est depuis dimanche dernier que le Premier ministre avait reçu les listes de personnalités ministrables proposées par le FCC et le CACH pour la formation de l’équipe gouvernementale. Bahati Lukwebo, Autorité morale de l’AFDC-A, radié en juillet dernier du FCC pour s’être présenté candidat à la Présidence du Sénat concurremment à Thambwe Mwamba choisi par Joseph Kabila, aurait laissé entendre qu’il avait à son tour transmis au Premier ministre et au Chef de l’Etat, la liste de personnalités ministrables de sa structure politique.

Teddy Mbulu

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com