Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Laglod Kifoto invite les jeunes à se lancer dans le style et dans la mode

Laglod Kifoto invite les jeunes à se lancer dans le style et dans la mode

This post has already been read 156 times!

En marge de la  journée internationale de la mode commémorée le 21 août de chaque année, les modélistes et stylistes de Kinshasa ont jubilé au rythme de petits créateurs et concepteurs. Occasion pour certains de prouver à la face du monde de quoi ils sont capables. Laglod Kifoto, styliste et modéliste de formation,  interpelle, à cet effet, les jeunes à pouvoir, de plus en plus, s’adonner au métier de la coupe et couture.

Les stylistes et couturiers de la ville de Kinshasa ont  célébré, pour la toute première fois, la journée internationale de la mode. Tout a débuté par une marche partie du rond-point Kimpuanza, dans la commune de Kasa-Vubu, jusqu’au ministère de la culture et art à Gombe. Laquelle marche a abouti à plusieurs activités notamment, le défilé de mode. Question de valoriser et promouvoir le style et la mode congolaise, jadis minimisés par certains au profit de ceux de l’Occident.

Dans la foulée, la Directrice Générale de la maison de marque «LIARC MOD’ART», Laglod Kifoto a exprimé son satisfécit quant à la bonne organisation de cette journée grâce notamment, aux multiples efforts conjugués par la structure «Mouvement  J27». Un mouvement des stylistes, modélistes et couturiers créé au cours de cette année, avec comme objectifs de redynamiser le corps professionnel exerçant le métier de la coupe et couture.

Laglod Kifoto a, en même temps, fait savoir que ‘’la Coupe et Couture est un métier noble et libéral. Elle rend quelqu’un indépendant et favorise l’entrepreneuriat, en lieu et place de quémander. Voilà pourquoi,  j’invite les jeunes filles et garçons à faire de la coupe et couture leurs préoccupations, pour devenir indépendant dans la vie‘’.

Par ailleurs, les autres stylistes ont interpellé le gouvernement congolais à pouvoir leur venir en aide, en les appuyant avec des dons, dans le sens de contribuer à l’émergence du style et de la mode dans  le pays. Ceci, en vue de vendre une bonne image de la mode congolaise sur le plan international.

Dostin Eugène Luange