Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Remise-reprise au Ministère des ITPR : Willy Ngoopos déterminé à favoriser la reconstruction de la RDC

Remise-reprise au Ministère des ITPR : Willy Ngoopos déterminé à favoriser la reconstruction de la RDC

This post has already been read 320 times!

Une génération s’en va, une autre vient, dit-on. Après l’investiture du premier gouvernement de coalition FCC-CACH, intervenue le vendredi 6 septembre  dernier, l’heure est aux installations en vue de se mettre au travail. Ainsi, la journée de lundi 9 septembre2019 à Kinshasa, plusieurs mouvements  de remises-reprises  étaient observés. Ceci était le cas au ministère des Infrastructures Travaux Publics  et Reconstruction (ITPR). Ici, Thomas Luhaka, ministre sortant a cédé sa place à Willy  Ngoopos.  Dans son speech, le nouveau  patron  des ITPR a remercié  le Chef de l’Etat pour sa nomination à ce poste. Et, annoncé avoir connaissance d’innombrables défis à relever que porte le Congo-Kinshasa dans le domaine infrastructurel. Mais surtout, la tête couronnée des ITPR promet de contribuer à la reconstruction de la RDC.

A voir Willy Ngoopos, l’on  sent un homme ayant une détermination à booster la reconstruction de la mère patrie de Lumumba. Face à son  successeur, les membres  du bureau  et  consorts,  Willy Ngoopos rassure, sans bégaiement, que ‘’mettre l’homme  au milieu  de sa gestion constitue notamment, une preuve qu’il marche dans la vision du Chef de l’Etat, a-t-il indiqué. Dans la même optique, le numéro Un des infrastructures se dispose pour redorer l’image de la République Démocratique du Congo.

Kabiliste de première heure et de premier rang, Willy Ngoopos Sunzhel a été désigné par le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, pour gérer le ministère des Infrastructures et travaux publics. Un choix salué et jugé judicieux par d’aucuns, estimant que le SPA du PPRD a le profil pour booster la reconstruction de la RD-Congo. Dynamique, pragmatique et rigoureux dans la gestion, Willy Ngoopos Sunzhel est détenteur d’une licence en Relations internationales, décrochée à l’Université de Lubumbashi. Originaire d’Idiofa dans la province du Kwilu, le désormais patron des ITPR, du haut de ses 59 ans, est le fruit d’un parcours remarquable, comme en témoignent ses prestations de haute facture dans différentes institutions politiques au pays. Vice-ministre du Budget dans le gouvernement Badibanga, le natif de Kikwit a successivement été Conseiller politique d’Aubin Minaku, alors speaker de la Chambre basse du Parlement, et Coordonnateur adjoint à la Cellule technique de l’Assemblée nationale. Depuis les premières heures du lundi 26 août 2019, Willy Ngoopos Sunzhel a été élevé au rang de Vice-premier ministre en charge des Infrastructures et travaux publics. Une nomination qui consacre et récompense la loyauté et la fidélité d’un homme qui a été de tous les combats sous le leadership de Joseph Kabila, ancien Président congolais et autorité morale du FCC. Il a milité au sein du PPRD et a gravi les échelons jusqu’à devenir secrétaire permanent adjoint sous les ordres d’Emmanuel Shadary. Willy Ngoopos, c’est aussi l’histoire d’une carrière politique lancée il y a plus de 20 ans aux côtés de Feu Mzee Laurent-Désiré Kabila où déjà en 1997, il était au Cabinet du vice-ministre de l’intérieur et ordre public, comme Chargé de mission. Ensuite, Administrateur Directeur Financier à la Sosider ; Conseiller Principal chargé des questions sécuritaires au Ministère de la Sécurité et de l’ordre public; Directeur Général Adjoint à l’Office National de Tourisme puis Administrateur à l’OBMA.

Lambert Saïdi