Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Décédé le 31 août 2019 : Lushima N’Djate sera inhumé aujourd’hui !

Décédé le 31 août 2019 : Lushima N’Djate sera inhumé aujourd’hui !

This post has already been read 558 times!

Tout le personnel de la Télévision Nationale était présent à l’esplanade de la RTNC pour rendre un hommage digne à celui qu’ils appelaient  affectueusement «Le Nationaliste». Décédé le 31 août dernier, Jean-Pierre Lushima N’Djate, journaliste à la RTNC, reçoit les derniers hommages dignes dans la Salle Miséricorde où est exposé son corps. La levée du corps de la morgue de Ngaliema est intervenue ce mercredi 11 septembre 2019 autour de midi, pour se diriger à la RTNC où ses collègues de service se sont afflués  pour lui rendre un dernier hommage. C’est au rythme des chants Tetela, d’où Lushima était originaire, que cette cérémonie d’adieu a été animée. Il sera conduit à sa dernière demeure ce jeudi 12 septembre à la Nécropole «Entre Terre et Ciel».

Prenant la parole, le Directeur des Ressources Humaine de la RTNC a péniblement sorti quelques mots, en guise d’adieu, remerciant tous ceux qui étaient venus compatir avec cette grande famille de la presse nationale.

Parcours

C’est en 1998 que Jean-Pierre Lushima Ndjate a été engagé à la Chaine Nationale  et affecté à la direction de production TV où il présentait alors l’émission Top gaité. Ensuite, il va présenter l’émission «Congo histoire», très connue par plusieurs personnes. En 2017 après la mise en place des cadres effectuée par le conseil  d’administration, Lushima  Ndjate a été affecté à la RTNC 3, à la direction de production TV, en qualité de chef de service chargé de la direction éducative et de développement. C’est donc un cadre valeureux qu’a perdu cette grande chaine nationale. Après les hommages dignes lui accordés  la RTNC, la dépouille mortel s’est rendu en la salle Miséricorde dans la commune de Lingwala, pour les tout derniers hommages de la famille et des amis et connaissances.

Grâce Kabedi