Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

[Une nouvelle vision au Commerce Extérieur] Jean-Lucien Bussa : «un jour, une action concrète»

[Une nouvelle vision au Commerce Extérieur] Jean-Lucien Bussa : «un jour, une action concrète»

This post has already been read 456 times!

Tel est le slogan exprimé par le Ministre en charge du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa Tongba, au cours d’une réunion tenue hier, jeudi 12 septembre avec les cadres, Chefs de division et Directeurs de son Ministère. Pour lui, le compte à rebours a déjà été lancé et des actions concrètes, qu’il a dénommées «Alternative», doivent être posées dans l’objectif de placer le Commerce Extérieur parmi l’un des leviers de la croissance de l’Economie Nationale.

Lignes de conduite

Œuvrant dans la vision de participer activement au développement économique de la RD. Congo, Jean-Lucien Bussa Tongba s’est entretenu avec les cadres, Chefs de Divisions et Directeurs du Commerce Extérieur en vue de leur indiquer la ligne de conduite devant les mener à la réalisation de cet objectif qu’il s’est fixé. Car, à l’en croire, il mesure la confiance reçue des Autorités Morales du CACH et FCC d’être reconduit à la tête de ce Ministère.

Homme d’Etat, Jean-Lucien Bussa a martelé sur la productivité au travail, des compétences adéquates, le management, la ponctualité, la régularité, l’encadrement de Nouvelles Unités et l’innovation dans chacune des Directions du Ministère. Interpellant la conscience de ses agents sur le slogan mentionné ci-haut, il estime que ces derniers, se rendant au lieu de service, doivent s’investir dans la vision tracée par le Président de la République, et matérialisée par le Premier Ministre et Chef du Gouvernement ainsi que son équipe dont lui-même, Ministre du Commerce Extérieur, fait partie.

Toutefois, il les invite au respect des droits et devoirs de tous et à la confidentialité quant aux problèmes liés à l’Administration et qui doivent être gérés et réglés à l’interne.

Création de l’ANAPE

En outre, Jean-Lucien Bussa a réuni le Conseil d’Administration de l’Office Congolais de Contrôle (OCC) qui devrait lui présenter l’état des lieux de leurs actions et du Plan d’Action  réalisable à court terme et des assignations.

Aussi, il leur a annoncé la mise en place d’un mécanisme d’investissement direct et étranger par la création de l’Agence Nationale pour la Promotion des Exploitations, ANAPE en sigle. Ceci renforcerait davantage la promotion des produits Congolais à l’extérieur du pays.

La Pros.