Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Ministre de l’aménagement du territoire : Aggée Aje Matembo entend favoriser la construction des gares routières

Ministre de l’aménagement du territoire : Aggée Aje Matembo entend favoriser la construction des gares routières

This post has already been read 332 times!

Depuis sa prise des fonctions le samedi 7 septembre à l’issue d’une remise-reprise avec son prédécesseur, le Ministre de l’Aménagement du Territoire, Aggée Aje Matembo Toto n’a cessé de faire valoir sa détermination à bien gérer son secteur et à concourir à l’amélioration de l’image du pays, et principalement de ses grandes villes. C’est aussi dans ce sens qu’il a signalé, la semaine dernière, à la suite d’un échange avec certains administrés de sa tutelle, son vœu de construire des gares routières dans les villes du pays.

D’après le ministre de l’aménagement du territoire, la construction des gares routières changera l’image de grandes agglomérations de la RD. Congo, longtemps non-aménagées et, de surcroit en problème de logements idoines et en panne d’urbanisation et d’habitat.

Ayant échangé en même temps, avec les membres de la commission d’élaboration des projets de création et d’aménagement des jardins des morts, le numéro un de l’aménagement du territoire a appelé ces derniers à travailler avec célérité et leur a aussi fait savoir qu’il tient à leur résultat final quant à cette question. Ce, d’autant que d’autres projets sont en vue et ont en même temps le mérite de se réaliser de manière diligente, a-t-il soutenu.

Déjà, concernant la question de logements, Aggée Aje Matembo s’est entretenu le mercredi dernier avec Edmond Adjikpe, représentant régional pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale de Shelter, institution panafricaine de financement appuyant exclusivement la promotion de l’habitat et du secteur immobilier en Afrique. Et, les discussions entre ces deux personnalités ont tourné autour du renforcement des relations entre la RD. Congo et cette structure, d’une part, ainsi que sur les types de partenariats à nouer, dans un futur proche, dans le secteur de l’aménagement du territoire, d’autre part.

«L’aménagement du territoire, c’est la porte d’entrée pour nous en RDC. Nous avons une expertise dans l’assistance technique sur les questions du secteur, mais on peut aussi apporter le financement dans  certains projets y afférents», a déclaré le représentant du Shelter-Afrique.

Et, pour mener à bien tous ces projets, le ministre Aggée Aje Matembo entend rencontrer, dans les tout prochains jours, le Gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila,  pour discuter autour de certaines décisions prises par celui-ci, alors qu’elles reviennent, d’après le patron de l’aménagement du territoire, au pouvoir national.

Corneille Lubaki