Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Plan agricole congolais : Jean Joseph Kasonga Mukuta sollicite l’expertise des Pays-Bas

Plan agricole congolais : Jean Joseph Kasonga Mukuta sollicite l’expertise des Pays-Bas

This post has already been read 539 times!

La République démocratique du Congo est reconnue comme un pays à fort potentiel disposant aussi bien des ressources considérables dans son sous-sol que d’une terre des plus fertiles. Il est évident de penser que le développement de la RDC est possible grâce à une bonne politique agricole. Sur ce, le Ministre de l’Agriculture, Jean Joseph Kasonga Mukuta, avait reçu en audience, mercredi dernier, l’Ambassadeur des Pays-Bas en RDC, Robert Schuddeboom. Au menu de leur échange, le plan agricole congolais tel que tracé dans le programme du nouveau gouvernement chapeauté par Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Kasonga a, à l’occasion, sollicité l’expertise des Pays-Bas, classés deuxième pays producteur agricole mondial et qui ont aidé certains pays à relancer ce secteur en faisant de l’agriculture l’un des leviers du développement. Ainsi, en conformité avec la vision du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, celui de faire du secteur de l’agriculture un moteur de l’économie congolaise, le Ministre de l’agriculture Jean Joseph Kasonga ne sait pas baisser ses bras quant à ce. Dans le présent contexte, sa rencontre avec l’Ambassadeur Néerlandais Robert Shuddeboom a pu trouver largement son sens. «Le ministère de l’Agriculture est très important pour les Pays-Bas. Ils sont deuxième producteur agricole mondial. J’ai bien écouté le plan du ministre et c’est un bon projet pour le nouveau gouvernement. L’agriculture est vraiment la clé pour un meilleur futur de la population congolaise. Il y a beaucoup à faire, beaucoup de défis et le ministre se rend compte de ça et moi étant d’un pays qui excelle dans le secteur agricole, j’ai offert notre expertise », a dit le diplomate néerlandais. Et d’ajouter : «Je l’ai assuré que quand il y aura la bonne gouvernance et quand le climat des affaires va être amélioré, c’est assez clair qu’il y aura beaucoup d’investisseurs qui viendront investir en RDC. J’ai mentionné l’exemple des pays comme le Kenya, la Colombie et le Costa Rica avec les investissements hollandais où le secteur agricole est devenu un très grand secteur dans chacun de ces pays».

Le diplomate Robert Shuddeboom dit avoir bien écouté les explications sur ce plan et, pour lui, il y a beaucoup de défis à relever et Jean Joseph Kasonga s’en est rendu compte.

Dans la même journée, le Ministre Jean Joseph Kasonga s’est entretenu avec le Questeur du Sénat, Eric Rubuye.

Ornella Muleka