Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Bilan du Conseil Economique et Social : une bonne odeur chez Jean-Pierre Kiwakana

Bilan du Conseil Economique et Social : une bonne odeur chez Jean-Pierre Kiwakana

This post has already been read 98 times!

Ce mardi 1er octobre 2019, au Palais du Peuple, le Président Jean- Pierre Kiwakana va dresser le bilan de sa première mandature à la tête du Conseil  Economique et Social de la RDC qui va jusqu’au mois de décembre prochain.  Ce sera au cours  de la dernière  session du Conseil dont la pertinence consiste  surtout à discuter sur les différents avis avec des thématiques diverses.  Ensemble, les membres  conseillers vont également  présenter les réalisations  du C.E.S et le prochain   budget qui a été élaboré pour la prochaine mandature. 

Il faut retenir que l’annonce de la tenue de cette Session d’octobre a été rendue publique, le week-end dernier,  par le professeur Léon KYABOBA, Rapporteur du C.E.S.  C’était lors de la conférence des présidents de Commissions qui a été organisée sous l’impulsion de Jean-Pierre KIWAKANA.

Cette grande rencontre fait suite à la session d’avril dernier qui a permis aux Présidents  de Commissions et membres du Conseil de produire plusieurs matières qui seront traitées  pendant cette Session d’octobre qui ouvre ses portes, ce mardi à Kinshasa  dans les Commissions.

‘‘Le Conseil travaille et travaille normalement selon le calendrier qui a été établi. « Il y a eu plusieurs avis produits durant la session d’avril. Ces avis sont sous presse et seront distribués bientôt’’, a souligné le Rapporteur du C.E.S.

Evidemment, beaucoup d’avis ont été émis par cet organe notamment, sur la problématique de la lutte contre la corruption en RDC ; l’émergence de la classe moyenne en RDC ; la problématique du transfèrement des eaux du bassin hydro graphique du Congo vers le lac Tchad ; la stratégie d’amélioration de l’employabilité et de résorption du chômage des jeunes.

D’autres avis sont en cours d’étude et planning. Il s’agit de la gestion des forêts de la RDC au cœur enjeux  climatiques, le tourisme durable ; une vraie manne pour le développement de la RDC, la gestion des déchets en milieux urbains, la transition de l’économie  informelle vers l’économie formelle….

Etabli par la Constitution de la République en son article 208, rappelle-t-on, le Conseil Economique  et Social  a pour mission de formuler, entre autres, des propositions concrètes pour améliorer le vécu quotidien des Congolais. Ces propositions sont soumises au Gouvernement, au Parlement ainsi qu’à la présidence de la République.

Sur le plan social, l’éducation a été l’une des priorités du Conseil durant cette mandature qui  termine à la fin de cette année. Ensemble, JP KIWAKANA et ses lieutenants ont fait preuve d’un travail excellent de voir être concrétisé la proposition sur la gratuité de l’enseignement en RDC. L’idéal pour le Président du C.E.S  a été toujours de revitaliser le système éducatif pour l’adapter aux réalités économiques, sociales et culturelles du pays.

Jordache Diala