Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Octobre rose !

This post has already been read 8581 times!

«Octobre rose » est une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche. Le symbole de cet évènement est le ruban rose, renseigne le dictionnaire en ligne Wikipedia. Octobre rose oui, mais présentement, tout ne semble pas rose en République démocratique du Congo. Pour preuve ? Les récents évènements malheureux enregistrés au pays laissent à désirer. D’autant plus que, il n’a fallu qu’une seule pluie, qu’une seule pluie simplement puisse s’abattre sur Kinshasa, pour que certaines maisons et routes s’écroulent comme un château de cartes. Dans ce lot, de dégâts matériels ont été enregistrés et par la même occasion, l’on a ainsi évité le pire de justesse. Comme pour dire que depuis la dame la pluie a refait surface, il est nécessaire de s’y attendre à ces genres d’évènements durant ce mois ou durant toute la saison.

Puisqu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil, le monde politique congolais pourrait quant à lui subir un évènement qui risquerait de compromettre la bonne volonté politique et du crédit au Président Félix Tshisekedi dans son combat pour l’instauration d’un Etat de droit.  Lui qui a refusé de ‘’fouiner’’ dans le passé dans le chef des autres caciques de l’ancien régime pour rendre justice, est convié de le faire. Cet appel émane de quelques mouvements des droits de l’homme tels que l’Asadho, la VSV et Cie. En cela, il faudrait également s’appesantir sur le dossier du moment dénommé de 15 millions de dollars où la plupart de personnes citent le nom de son Directeur de cabinet.  A l’instar de 15 millions de dollars américains réputés vitalement Retro commissionné, ce qui est illégale, l’on attend toujours des coupables à la barre. Pour matérialiser cette lutte contre la corruption, l’impunité, l’injustice, le CLC, le même qui avait lutté pour les élections soient effectives en RDC, revient en charge avec sa grande marche croisade prévue pour le samedi 19 octobre 2019. A cet effet,  Lamuka exprime entièrement son soutien à la marche du CLC prévue le 19 octobre prochain, pour dénoncer la corruption dans le pays. «Tous ensemble, disons non à l’impunité, non aux détournements, non à la corruption institutionnalisée et non à la mauvaise gouvernance dans notre pays», lance cette plateforme politique à toute la population congolaise qu’elle invite à participer massivement à cette croisade des Laïcs catholiques. Ce même jour, le gouvernorat de la ville-province de Kinshasa va procéder au lancement de l’opération de l’assainissement de la ville dénommé : Kinshasa Bopeto. Que fera Ngobila ? Entre annuler la croisade du CLC et reporter  le lancement de Kin Bopeto dont  le Président de la République va participer. Au demeurant, si l’on n’accorde pas l’autorisation au CLC, cette marche risquerait de mal tourner. De peur que le mois d’Octobre soit rouge, une décision bien réfléchie et démocratique ferait en sorte qu’on atterrisse en douceur en ce mois d’octobre.

La Pros.