Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

55 ans du Lycée Français de Kinshasa : la France dévoile ses ambitions de renforcer le système éducatif en RDC

55 ans du Lycée Français de Kinshasa : la France dévoile ses ambitions de renforcer le système éducatif en RDC

This post has already been read 129 times!

*55 ans, ça se fête ! Une ambiance bon enfant a régné  lors des festivités marquant l’anniversaire de l’installation du Lycée Français à Kinshasa. Spectacles de musique avec les élèves, Battle sur le terrain du football. L’école française a vibré comme jamais, le samedi dernier en présence de plusieurs invités de marque. 

1964- 2019 : cela fait exactement 55 ans depuis que le Lycée Français René Descartes a été installé en République Démocratique du Congo. Une célébration haute en couleur qui a connu la présence d’Olivier Brochet, Directeur de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger. Placé sous la double tutelle des ministères français en charge de l’Europe et des Affaires Etrangères et de l’Education nationale, cet opérateur d’excellence assure le suivi et l’animation du réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger. Olivier Brochet a profité de l’occasion, pour fixer la presse congolaise sur la politique de la France en matière de coopération avec la RDC dans le domaine de l’éducation.  Et aussi, sur l’intervention de l’enseignement du français à l’étranger : de la maternelle au baccalauréat, en particulier en RDC, plus grand pays francophone.  

Dans son speech, il a tenu à préciser que le Lycée français René Descartes de Kinshasa est membre du réseau La France en RD Congo qui compte trois établissements scolaires en RDC. L’école française de Kinshasa accueille plus d’un millier d’élèves de plus de 44 nationalités.

Notons que le LFRD fait également partie du réseau des lycées français de l’étranger lequel compte 522 établissements scolaires répartis à travers le monde.

«Un réseautage qui offre l’opportunité à un enfant du Lycée français de Kinshasa de poursuivre même ses cours même aux Etats-Unis sans inquiétude pendant l’année scolaire », a soutenu O. Brochet.

Toutefois, la France ambitionne de doubler le nombre d’élèves scolarisés au sein de son réseau mondial et a déployé un nouveau dispositif « Label France Education » à destination des établissements qui proposent un enseignement renforcé en langue française.

Les élèves du Lycée Français en pleine exhibition, célébrant la fête à la Halle de la Gombe

RDC-France : Education au cœur des priorités  

En visite à Kinshasa le 20 mai dernier, Jean-Yves Le Drian, Ministre français des Affaires Etrangères, a rappelé que l’Education était au cœur des priorités de la coopération française comme l’a annoncé le Président Macron lors de la conférence de reconstitution du fonds du Programme Mondial Education à Dakar en avril dernier.

Signalons en passant que Paris apporte plus de 200 millions d’Euros au Programme mondial Education. Sur base de la déclaration conjointe signée entre la RDC et la France le même jour, et au titre du soutien à la réforme du secteur de l’Education en RDC, les deux pays ont matérialisé le renforcement de cette coopération éducative par un nouveau contrat cadre signé le mardi 12 novembre à Paris en présence de deux chefs d’Etat.

Dans le même contexte, François Behue, Chef de coopération et d’actions culturelles de l’Ambassade de France en RDC, a réitéré davantage l’engagement de son pays à soutenir le système éducatif congolais.

«Il est notamment prévu la création d’un institut de formation des maîtres à Kinshasa afin de promouvoir la qualité de l’enseignement », a-t-indiqué.

Il faut souligner que c’est Olivier Brochet qui a officiellement ouvert les festivités du 55ème anniversaire de cet établissement conventionné d’excellence, à la grande halle de l’institut français de la Gombe. C’était en présence des autorités congolaises, des membres du comité de gestion de l’association des parents d’élèves, de la direction de l’établissement et de son équipe pédagogique.

Sans oublier les élèves, leurs parents, mais aussi tous ceux qui ont suivi une partie de leur scolarité dans cet établissement de référence.

Des différentes manifestations culturelles et sportives ont été organisées sur le site Gombe de l’école Descartes. La célébration s’est clôturée dans la soirée par un cocktail au Pullman Grand Hôtel Kinshasa où un appel de fonds a été initié pour la réhabilitation du gymnase de l’établissement, lequel, en plus des activités de l’école, accueille régulièrement des manifestations sportives officielles.

Jordache Diala