Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kinshasa : la Promotion de l’agriculture familiale au cœur de la 3ème édition du «Festival Alimenterre»

Kinshasa : la Promotion de l’agriculture familiale au cœur de la 3ème édition du «Festival Alimenterre»

This post has already been read 123 times!

La troisième édition du Festival Alimenterre a vécu dans la capitale rd-congolaise pendant 5 jours de découverte et d’apprentissage. Ouvert le samedi 16 novembre dernier,  ce festival était placé sous le thème «La promotion de l’agriculture familiale» et un accent particulier a été placé sur les maladies causées par la consommation des produits alimentaires importés. Le but ici était de sensibiliser la population sur le bien fondé de l’agriculture familiale pour une consommation locale.

Pour la journée du mardi 19 novembre à l’espace Texaf Bilembo, il y a eu projection des films sur l’agriculture avec les commentaires des experts, suivis des conférences-débat. Cette séance a connu la participation de quelques élèves de la capitale qui se sont orientés dans ce secteur.

Ce festival était, en fait, une occasion de réfléchir sur les conséquences que peuvent entrainer les importations dont dépend la RDC, dans le secteur agricole et alimentaire, souligne la représentante pays de SOS FAIM, Mireille Bishikwabo.

‘’A ce jour, les statistiques sur des maladies (importées) sont de plus en plus hautes, par exemple le cancer précoce, les maladies cardiovasculaires, les malformations infantiles‘’, a-t-elle laissé entendre. Ce festival permettra également de proposer des alternatives mais aussi de prendre des décisions aux niveaux personnel et collectif afin de promouvoir un mode d’alimentation sain, équitable et durable.

Un marché alimentaire a été ouvert à la Place de la Gare centrale à Gombe, où plusieurs agriculteurs exposent au grand public leurs produits agricoles destinés à la santé humaine.

Ce festival qui a débuté le samedi 16 novembre dernier s’est clôturé le mercredi 20 novembre 2019. Il sied de signaler que très prochainement, les provinces de la Tshopo, du Kwilu, Maï-Ndombe, Kongo Central et Kasaï Oriental vont également accueillir cette troisième édition.

Retenons, par ailleurs, que SOS Faim est une organisation non gouvernementale belge de développement, active depuis plus de 50 ans dans la lutte contre la pauvreté et la faim en milieu rural. Ses missions principales sont le soutien à l’agriculture paysanne dans les pays du sud, l’information et la mobilisation de la population au Nord.

Dorcas Nzumea