Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

ONU Femmes : Awa Ndiaye Seck convaincue que 2020 sera une année des avancées en matière d’égalité des sexes

ONU Femmes : Awa Ndiaye Seck convaincue que 2020 sera une année des avancées en matière d’égalité des sexes

This post has already been read 113 times!

Ce jeudi 21 novembre 2019, ONU femmes, en partenariat avec le ministère du genre, enfant et famille que dirige Madame Béatrice Lomeya, a organisé dans l’enceinte de Texaf Bilembo, dans la municipalité de Ngaliema, la quatorzième édition du café genre sous le thème : ‘‘BEIJING +25, LES AVANCEES ET LES DEFIS POUR LA RDC ET LANCEMENT OFFICIEL DU RAPPORT NATIONAL BEIJING +25’’.

Cette 14ème édition avait pour objectif d’échanger avec les femmes et les hommes, les filles et les garçons sur les avancées et le défis de la conférence de Beijing en RDC. On a noté à cette rencontre, la présence des ambassadeurs et Chefs de missions diplomatiques, des membres des organisations du Système des Nations Unies ainsi que de la crème étudiante venue des universités de la capitale.

Dans son speech, Madame Awa Ndiaye Seck, représentante de l’ONU Femmes a émis le vœu de voir l’année 2020, être une merveille et ce faisant, année de la réussite des recommandations liées au social de l’être féminin. Elle est convaincue que 2020 sera une année charnière pour l’accélération des avancées en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes et des jeunes filles.

Cette session s’est poursuivie avec la cérémonie de remise de brevets d’appréciation aux pénalistes de la précédente édition du café genre, laquelle avait consacrée les échanges autour de nouvelles technologies dans la promotion du genre.

Et, dans le souci de promouvoir la masculinité positive au milieu des jeunes, ONU femmes, en collaboration avec le ministère de genre, a tenu par la même occasion à remettre le prix HE FOR SHE au lauréat  Héritier MPAKA BAKWATIAWU, de la faculté de droit de l’UPC  qui, au jour de sa graduation, a honoré sa maman KABAMBU MUKIEWU albertine, femme exerçant le petit commerce de vente des pains.

Jimmy Sita