Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Propos ‘’diffamatoires’’ envers le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi : UDPS entend déposer une plainte contre Dunia Kilanga

Propos ‘’diffamatoires’’ envers le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi : UDPS entend déposer une plainte contre Dunia Kilanga

This post has already been read 329 times!

Les propos tenus par Dunia Kilanga, secrétaire national du PPRD en charge de mobilisation et propagande, ne cesse d’avoir des retombées au sein de la classe politique. Les partisans de l’Udps, lésés par ces déclarations, projettent d’ester en justice ce cadre du PPRD. « La démocratie, c’est le pilier, l’essence et le fondement de l’UDPS. Nous nous sommes déjà préparés pour qu’on puisse saisir l’autorité judiciaire attitrée où Monsieur Dunia serait justiciable », a annoncé ce jeudi 21 novembre, Me Jimmy Ambumba, président de la PAJ de l’UDPS, sur les antennes de Top Congo FM. D’après lui, déclarer, comme Dunia Kilanga, que Félix Tshisekedi est devenu Président par la volonté de son prédécesseur Joseph Kabila, est purement diffamatoire et constitue même d’outrage au Chef de l’Etat. «On ne peut pas laisser ces déclarations impunies. Monsieur Dunia s’est permis de narguer l’honneur et la réputation du Chef de l’Etat. Nous n’allons plus jamais continuer à laisser impuni tout comportement tendant à bouleverser l’ordre public ou à faire désorienter la vision ou la détermination prise par le Chef de l’Etat », a déclaré Me Ambumba, tout en indiquant qu’à l’époque de l’ancien Président Kabila Kabange, bon nombre des gens se sont retrouvés en prison pour outrage au Chef de l’Etat.

En même temps, il a souligné que le fait de poursuivre en justice ce secrétaire national du PPRD, n’entacherait en rien les relations du Cap pour le Changement (CACH) avec le Front commun pour le Congo (FCC). Me Jimmy Ambumba dit ne pas croire que l’autorité morale du FCC ait donné mandat à Dunia Kilanga ‘’pour saper l’honneur de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ainsi que de la Cour constitutionnelle’’.

Toutefois, il va sans dire que ces genres des propos prennent, de plus en plus, ampleur au sein du PPRD et FCC dont Kabila Kabange est respectivement président national et autorité morale.

RMF