Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Députés et membres du gouvernement contre les dégâts des pluies : une commission mixte pour veiller à l’application des mesures escomptées

Députés et membres du gouvernement contre les dégâts des pluies : une commission mixte pour veiller à l’application des mesures escomptées

This post has already been read 268 times!

Le caucus de Députés nationaux et provinciaux de la ville-province de Kinshasa était en séance de travail avec le chef du gouvernement ce lundi 2 décembre 2019, sur la situation bouillante qui prévaut dans la capitale rd-congolaise. Il était question, au cours de cette rencontre, d’effectuer un état des lieux de la ville et les stratégies à prendre après les pluies diluviennes qui se sont abattues le 25 et le 26 novembre sur Kinshasa, rapporte le porte-parole du caucus des Honorables députés et sénateurs de la ville- province de Kinshasa.

Des échanges entre le Premier ministre Sylvestre Ilunga et ces élus de Kinshasa, conduit par l’honorable Godard Motemona, il ressort des propositions et recommandations à court, moyen et long terme qui ont été préconisées, ainsi que la nécessité de constituer une commission mixte, composée de quelques députés et les membres du gouvernement concernés pour veiller à l’application des mesures escomptées.

Faudrait rappeler que le samedi dernier, le Premier ministre avait effectué une descente sur les sites où les dernières pluies ont causé des morts et des dégâts considérables. Au quartier Livulu, dans la commune de Lemba, il s’est rendu compte de l’exécution des travaux par l’Office des Voiries et Drainages (OVD).

Selon le DG de l’OVD, Benjamin Wenga, le coût des travaux sur ce site est évalué à 1.800.000 USD débloqués par le gouvernement central. A ce niveau, la route de l’Université est coupée à cause des fortes pluies qui s’abattent sur Kinshasa. Les dernières pluies ont causé des pertes en vies humaines, des glissements de terrain ou éboulements et l’effondrement des maisons d’habitations. L’OVD qui exécute les travaux de réhabilitation des ouvrages détruits préconise une déviation à 200 mètres du site à réhabiliter pour faciliter la circulation. La durée des travaux est estimée à deux mois. Et, le plan topographique a même été présenté au Premier ministre par le DG de l’OVD.

Par ailleurs, les travaux au quartier Livulu commencent par le remblayage des terres, suivi des travaux de génie civile qui vont consister à la construction des caniveaux et autres collecteurs des eaux des pluies avant la reconstitution de la chaussée de cette avenue de l’Université près du terminus de l’intendance Générale.

La Pros.