Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Dégradation des routes à Matete : les habitants interpellent Gentiny Ngobila

Dégradation des routes à Matete : les habitants interpellent Gentiny Ngobila

This post has already been read 207 times!

Le tronçon entre la route Kinsaku et Banunu, situé entre les quartiers Mutoto et Malandi dans la commune de Matete, se trouve dans un état de délabrement très avancé. Cette donne est à la base des embouteillages dans ce coin de la ville Kinoise. Cette circonstance malheureuse, soit-elle, n’épargne ni les piétons, ni les vendeurs, encore moins les conducteurs des véhicules. Ces derniers connaissent des réelles difficultés pour se trouver un chemin à cause notamment, de la détérioration rapide et monstrueuse de la route. Face à tout cela, les habitants de ladite commune ont fait appel au Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, de venir à leur rescousse afin que la commune de Matete puisse revêtir sa plus belle robe comme autrefois.

Les Matetois ont laissé entendre que leur commune est aujourd’hui délaissée  par les autorités de la ville de Kinshasa. ‘’Il suffit juste de voir l’état des infrastructures pour se rendre compte de cette réalité’’, a déclaré un habitant de Matete. C’est dans ce registre, que nombreux ont d’ailleurs sollicité l’intervention du  1er citoyen de la ville pour des solutions durables à leurs souffrances.

D’après certains habitants, la nature de cette situation met en difficulté l’activité commerciale. « Mon commerce n’avance plus à cause de l’état de la route qui, à chaque passage d’une moto ou d’un véhicule, nous oblige à nous déplacer pour les faire passer facilement », a déclaré une vendeuse au marché de Matete. Aussi, dit-elle, la poussière détrempée dans cette rue salit leurs marchandises au point que les clients n’ont plus la volonté de les acheter. Conséquence, ils ne vendent pas assez comme avant lorsque cette route était en bon état. « Nous les conducteurs de véhicule, nous éprouvons de sérieux problème pour travailler dans ce tronçon qui, jadis, nous rapportait de l’argent. Lorsqu’il pleut, la route devient impraticable. Il nous arrive de passer dans des trous pleins d’eau qui pourraient endommager nos moteurs », a expliqué un chauffeur. Avant que le pire n’arrive, ces habitants ont sonné le tocsin en l’endroit du Gouverneur de la Ville, Gentiny Ngobila Mbaka, pour que la situation soit arrangée le plus rapidement possible.

Christian Okende