Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : Glodie Muhindo plaide pour la prévention contre drépanocytose

RDC : Glodie Muhindo plaide pour la prévention contre drépanocytose

This post has already been read 96 times!

A travers la journée événementielle dénommée : «Toyeba SS», Mme Golie Muhindo Stathopoulou, initiatrice de l’association pour le développement des francophones (ASDF), ne cesse de sensibiliser les bailleurs de fonds pour soutenir les enfants souffrant de la drépanocytose. La semaine dernière, elle a organisé, au collège Boboto, à Kinshasa, une journée consacrée à la prévention de cette maladie et à la prise en charge des orphelins et certains enfants en situation dramatique.

C’est dire que Mme Glodie fait désormais de la lutte contre la drépanocytose (ou anémie SS) son combat acharné dans l’espace francophone. Pour preuve, la journée «Toyeba SS» a été focalisée sur la prévention contre la drépanocytose. Très dynamique dans sa lutte, Mme Glodie Muhindo ne cesse de frapper à la porte des bailleurs de fonds, partout au monde. Cette Miss, prix de la Francophonie Afrique 2013 et 2ème Miss panafricaine Naïades 2014 a souligné que la particularité de cette journée, ce qu’il y avait des enfants drépanocytaires dans la salle. Les gens sensibilisent, mais ils oublient les porteurs. Mais, elle sensibilise ensemble avec ces porteurs dans la salle, pour éviter tout soupçon.

Il sied de préciser qu’au cours de cette activité caritative, il y avait trois principales interventions. Notamment, l’appel de Mme Glodie Muhindo aux personnes de bonne volonté de manifester  leurs gestes de cœur en faveur des enfants drépanocytaires, et surtout, de continuer sans relâche à les soutenir. Après Mme Stothopoulou, des médecins spécialistes ont exposé sur la portée d’un soutien aux drépanocytaires. Et, Mlle Kethia Kalonda, Miss Francophone Afrique, qui a exprimé ses appréciations pour l’organisation de cette activité. Très touchés par les efforts conjugués par Mme Glodie, les enfants orphelins ayant bénéficié de l’aide de l’ASDF n’ont pas mâché les mots, pour exprimer leur gratitude.

Au-delà des discours,  il y a eu des moments d’intermède musical, d’exhibition scénique avec le ballet, la prestation des danseurs acrobatiques, défilé de mode…, mais aussi l’exécution de ce qu’on qualifie de l’hymne de la drépanocytose, chanson composée par Mme Glodie Muhindo et intitulée «Toyeba S.S».

Zoom

L’ASDF est une Ong de droit congolais et de solidarité internationale, reconnue d’utilité publique et qui œuvre dans les domaines de la santé, de l’éducation, du social et de la culture. Créée en 2013 par la Miss Glodie Muhindo, l’ASDF, depuis six ans aujourd’hui, lutte contre la drépanocytose à travers la sensibilisation de la population, ainsi que le soutien et la prise en charge de certains enfants porteurs de la drépanocytose. Elle organise des campagnes sur la lutte contre les maladies sexuellement transmissibles, les infections sexuellement transmissibles, le VIH/Sida et autres. Elle combat également l’analphabétisme et encourage la scolarisation de la jeune fille ainsi que les pratiques de la langue française. C’est dire que l’ASDF encourage l’excellence et les valeurs féminines.

D’où, grâce au financement de ses bailleurs de fonds, l’ASDF s’est dotée d’un terrain très vaste au quartier Kimwenza dans la commune de Mont-Ngafula. Elle projette y ériger une clinique moderne pour la prise en charge médicale des drépanocytaires.

Jules Ntambwe