Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : la Monusco réitère son soutien indéfectible aux FARDC

RDC : la Monusco réitère son soutien indéfectible aux FARDC
Spread the love

This post has already been read 241 times!

En vidéo conférence avec les villes de Bunia, Goma et Bukavu, la Mission Onusienne au Congo a tenu sa conférence  mercredi 12 février 2020, dans son quartier général situé  dans la commune de la Gombe. Il était question de mettre les points sur la situation sécuritaire qui sévit à l’Est du pays, précisément dans les Nord et Sud-Kivu et en Ituri. A cet effet, le porte-parole militaire de la Monusco, le Lieutenant-colonel Claude Raoul Djehoungo, depuis Goma, a laissé entendre que la Force poursuit son soutien indéfectible aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo dans cette offensive contre les ADF.

Selon le rapport du Lieutenant-colonel Jean-Claude Raoul,  de plus en plus, les tueries dans l’Est du pays par les ADF se conjuguent,  mais, l’armée congolaise et la Force de la Monusco mixent leurs énergies pour ramener la paix et pour assurer la protection des civils. Néanmoins, ‘’en Ituri, la situation sécuritaire demeure préoccupante dans le territoire de Djugu, Mahagi et au Sud d’Irumu’’, fait savoir la Monusco. Dans le territoire de Beni, les ADF acculés à l’Est de Beni, sont dispersés dans la forêt pour se retrouver dans la zone nord-ouest de Beni où de nombreuses exactions, en guise de représailles, ont été perpétrées contre les civils, précise la Monusco.

«Une action conjointe lancée contre les ADF  a permis à l’armée congolaise d’appréhender 40 combattants de ces derniers près de Makeke, ils  ont été  escortés à la base des FARDC à Mangina », a précisé la Monusco. Le porte-parole militaire de la Monusco a laissé entendre que lorsque les ADF ou d’autres groupes armés sont appréhendés, c’est auprès de la base des FARDC qu’ils sont escortés pour être interrogés. D’après le Lieutenant-colonel Claude Raoul Djehoungo, la Monusco, les FARDC et la PNC effectuent de robustes patrouilles dans Mangina et ses environs.

Ainsi, la mission onusienne au Congo  invite la population de Beni et de Mangina à aider et à apporter leur soutien en dénonçant toutes les activités des ADF.

Ornella Muleka