Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Les africains commémorent le 38ème anniversaire de la publication de l’œuvre des idées de Juche

Les africains commémorent le 38ème anniversaire de la publication de l’œuvre des idées de Juche

This post has already been read 908 times!

(Par le Professeur LOHEKELE KALONDA André, Secrétaire Régional Africain pour l’étude des idées de Juche)

Dès par sa nature, l’homme est un être social, doué d’une conscience créatrice et épris de liberté. En commémorant ce jour le 38ème anniversaire de la publication de l’œuvre des idées de Juche, les Africains en général et les partisans des idées de Juche regroupés au sein du Comité régional Africain d’études des idées de Juche en particulier, marquent leur reconnaissance au génie créateur des idées de Juche en la personne du Président KIM IL SUNG dont l’apport dans la prise de conscience des peuples africains anciennement colonisés à consolider les acquis des indépendances a été immense. Il en va de même du Grand Dirigeant KIM JONG IL qui a magistralement non seulement systématisé ces brillantes idées d’autoprise  en charge et de maitre de soi mais également intériorisé ces idées dans tous les aspects de la vie nationale : idéologie directrice, économie indépendante, souveraineté nationale, transformation de la culture nationale et des arts, émergence de la conscience nationale et de la fierté nationale,…

Indubitablement, c’est grâce à la pratique de ces idées que la Corée socialiste s’est transformée en dépit de la période d’adversité de tout genre pour s’ériger en une Puissance émergente dans bien de domaines.

En Afrique, la vulgarisation des idées de Juche poursuit son bonhomme de chemin. Dans les discours des hommes d’Etat, le contenu des idées de Juche devient de plus en plus perceptible quand bien même, l’appellation « JUCHE » n’est pas évoqué ouvertement. Bien souvent les Dirigeants africains invitent leurs populations à l’autoprise en charge, à la confiance en soi, à l’esprit de créativité et à leur position de sujet de l’histoire appelé à transformer leurs environnements respectifs. Mais seulement, ces discours ne s’ancrent pas encore complètement au vécu quotidien de la gestion de leur direction. A degrés divers, l’écart est encore perceptible entre les discours formalistes et les actes au quotidien auprès des populations. Or, il ne peut y avoir d’impacts véritables si la gouvernance effective ne traduit pas en acte les principes directeurs des idées de Juche. Les partisans des idées de Juche en Afrique ont encore du pain sur la planche pour le changement effectif de mentalités de l’élite Africaine car celle-ci doit prêcher par l’exemple.

Ce 38è anniversaire de la publication de l’œuvre des idées de Juche correspond aussi pratiquement au 42ème anniversaire de l’institutionnalisation de l’Institut international des idées de JUCHE, IIIJ. Ce qui démontre la détermination des peuples progressistes à travers les Continents à pérenniser et à ancrer dans l’histoire, les brillantes idées de Juche qui sont en fait des idées libératrices et motrices de tout peuple déterminé à assurer son épanouissement dans le concert des Nations. Le contenu des idées de Juche a l’avantage d’inviter chaque peuple à lutter pour son épanouissement en tenant compte de sa propre histoire, de ses valeurs socioculturelles et de son environnement, bref de ses spécificités propres. Ces idées qui prônent l’indépendance économique, la fierté et la souveraineté nationale sont pacifistes mais assurent la sécurité intérieure et extérieure de chaque peuple dans sa lutte permanente de chasser l’obscurantisme par la maitrise des nouvelles technologies et le refus de l’aliénation ainsi que de l’exploitation étrangère.

L’exemple de la République Populaire Démocratique de Corée est éloquent, confinée dans un embargo économico-commercial depuis 1950 par le Monde occidental et tombant sous le coup des sanctions iniques des Nations Unies, ce peuple dans sa fierté nationale et soudé comme un seul homme à ses Dirigeants pour se constituer en union monolithique a su braver tous ces obstacles grâce à l’intériorisation et à la pratique des idées de Juche.

Puissance nucléaire, la République Populaire Démocratique de Corée relève remarquablement le niveau de son économie nationale et améliore les conditions socioculturelles de son peuple. Et c’est grâce à sa puissance nucléaire et sa constante fierté nationale qui forcent le respect et la crédibilité internationale que même les Etats Unis d’Amérique se disponibilisent petit à petit à dialoguer avec ses Dirigeants.

Quel pays au Monde pourrait se targuer le mérite d’éduquer gratuitement sa jeunesse à tous les niveaux, de faire bénéficier à tout son peuple sans frais des soins médicaux appropriés, de donner à ses citoyens un logis sans qu’il y ait des personnes sans domicile fixe et enfin de donner du travail à chaque citoyen évitant ainsi la cohorte des armées de chômeurs qui défraient souvent la chronique dans la plupart de pays au Monde. Ainsi, des hommages mérités reviennent respectivement au Président KIM IL SUNG, au Grand Dirigeant KIM JONG IL ainsi qu’actuellement au Maréchal KIM JONG UN qui sont en fait les artisans de cette Direction Juchéenne juste.

Vive les idées de Juche !

Que l’intériorisation et la pratique des idées de Juche s’ancrent davantage dans le mental des  peuples pour leur liberté et leur prospérité.

Kinshasa, le 18/03/2020