Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Application des mesures sanitaires aux ITP : Gilbert Muhika éclaire et appelle au strict respect des règles

Application des mesures sanitaires aux ITP : Gilbert Muhika éclaire et appelle au strict respect des règles

This post has already been read 139 times!

Conformément aux règles d’hygiène édictées par les experts de la Santé publique mais aussi par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, pour faire face à la pandémie de COVID-19 en RDC, le cabinet de travail du Vice-premier ministre en charge des ITP se fait remarquer dans le bon sens en termes de prévention. Les mesures barrières sont respectées par tous les agents, de manière à limiter considérablement les risques de propagation de ce virus mortel. Il s’agit du lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon, mais aussi le recours aux solutions hydro alcooliques.

‘’Le ministère des Infrastructures et Travaux Publics est l’un des ministères les plus fréquentés. A la suite de la batterie de mesures prises par l’autorité suprême du pays, il était tout à fait normal que nous préconisions, à notre niveau, des mesures d’application‘’, a laissé entendre Gilbert Muhika, Directeur de cabinet.

Retro

A voir le décor planté au cabinet voisin du palais de la nation, cela dénote le sérieux pris depuis l’annonce du Président de la République sur la lutte contre cette pandémie. Dès l’entrée à la cour de la parcelle qui abrite le cabinet de travail du VPM Willy Ngoopos, tous les dispositifs sanitaires sont en place.

Les seaux d’eau avec des savons liquides pour nettoyer systématiquement les mains, les désinfectants alcoolisés pour attaquer et contrer toutes les bactéries et les thermo-flashs pour le prélèvement de la température. Ajoutant à toutes les précautions, le nombre réduit du personnel.

‘’Il y a également par local, le nombre de gens qui doivent se retrouver pour le travail, l’organisation d’un travail minimum. Evidemment, l’interdiction de se serrer les mains donc les salutations sont à distance. Et, lors de la discussion, il faut une distance d’environ un mètre entre deux personnes. Toutes ces mesures nous les avons prises pour respecter la consigne de l’autorité suprême et nous préserver afin que cette maladie ne trouve pas un fil sur notre bâtiment‘’, a indiqué Gilbert Muhika.

Pour ce qui est du prélèvement de la température des agents et visiteurs, le Directeur de cabinet précise que les thermo-flash ont été placés devant toutes les entrées principales du cabinet. Il souligne également qu’au niveau de chaque plateau du bâtiment, ont été déposés des seaux d’eau pour que les gens puissent procéder à faire ce qui devient rituel maintenant, le lavage des mains sans tergiverser, indique le Directeur de cabinet du ministre, toutes ces doses sanitaires sont prises pour tracer une ligne rouge à la pandémie de Covid-19. Notons, par ailleurs, que tout le monde est appelé à se soumettre à cet exercice avant de franchir la parcelle du cabinet afin de s’auto-protéger et protéger son entourage.

Référence

Pour donner l’exemple, Willy Ngoopos se soumet à ce bel exercice sanitaire tous les jours, dès son arrivée au cabinet, avant de prendre la direction de son bureau, mais également avant de quitter.

Lambert Saïdi