Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Coronavirus : suspension des trafics entre Goma et Bukavu

Coronavirus : suspension des trafics entre Goma et Bukavu

This post has already been read 489 times!

Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a décidé de la suspension des voyages entre les villes de Goma et Bukavu pendant 14 jours, dans le cadre des mesures de riposte à la pandémie du coronavirus qui se taille le chemin sur ces deux villes voisines. Cette décision a été prise lors d’une réunion extraordinaire du conseil provincial de sécurité élargie, à la fin du mois de mars dernier, en présence des ministres provinciaux dont celui de la santé et des transports et voies de communication.

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu dit prendre cette décision dans le but de ne pas exposer la population de Goma à la pandémie du Coronavirus et, de surcroît, arrêter sa propagation. Selon lui, cette disposition de riposte concerne les voyages tant lacustres que terrestres entre les deux villes voisines de Goma et de Bukavu. Seuls des transports des marchandises ont, jusqu’à preuve du contraire, l’autorisation de traverser les frontières.

Au terme de cette réunion, le ministre provincial des transports et voies de communication du Nord-Kivu, Rodriguez Muhindo, a rapporté aux professionnels de médias les différentes conclusions y afférent. Déjà, la décision du gouverneur Carly Nzanzu est entrée en vigueur depuis le mercredi 1er avril dernier pour une durée de 14 jours. Comme quoi, la journée du mardi 31 mars a été mise à la disposition de toute personne ayant un dernier voyage à effectuer entre Goma et Bukavu.

Les provinces voisines du Nord et Sud-Kivu comptent au total trois cas de personnes testés positifs au covid-19, dont 2 au Sud-Kivu et 1 cas au Nord-Kivu, tous confirmés par l’institut National de Recherche (INRB). Dans l’ensemble, la République Démocratique du Congo compte plus de 120 cas dans le bulletin épidémiologique de l’INRB et plus de 10 décès.

Cyprien Indi