Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Lutte contre le Covid-19 : la Banque Mondiale prête à appuyer les efforts du gouvernement

Lutte contre le Covid-19 : la Banque Mondiale prête à appuyer les efforts du gouvernement

This post has already been read 352 times!

Le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba, a reçu ce mercredi 8 avril 2020 à la primature, le Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour la République démocratique du Congo, Jean-Christophe Carret. Au menu de leurs échanges, le partenariat entre la Banque mondiale et la RDC en cette période de crise sanitaire du covid-19, mais également ses nombreux impacts sur différents secteurs de la vie nationale. L’institution internationale s’est approchée du chef du gouvernement pour recueillir les besoins spécifiques qui pourraient être soutenus par elle.

‘’A la Banque mondiale nous sommes en train de mettre en place des instruments qui pourraient être utiles à la RDC. Le Premier ministre a pris bonne note, il reviendra vers nous avec des requêtes plus précises‘’, a déclaré le Directeur des Opérations, au sortir de l’entretien avec le chef du gouvernement congolais.

Cependant, l’essentiel des discussions entre les deux personnalités a porté sur les autres aspects de la crise qui sont l’impact de celle-ci sur les finances publiques d’une part, et d’autre part, sur les ménages, notamment dans les grandes villes du pays dont certains sont en confinement total ou partiel, et également les entreprises.

‘’Dans le cadre du partenariat que nous avons avec le gouvernement, je suis venu m’entretenir avec le Premier ministre évidemment de la crise covid-19 et de ses impacts sur la République démocratique du Congo non seulement en termes sanitaire mais également en termes socioéconomique. Et donc avec le Premier ministre, nous avons tout simplement discuté de ce que la Banque Mondiale pourrait faire à la fois pour vous aider en matière de santé publique‘’, a laissé entendre Jean-Christophe Carret.

La Banque mondiale s’est donc approchée du Chef du Gouvernement congolais pour recueillir les besoins éventuels du pays qu’elle pourrait soutenir, et attend du Congo démocratique la formulation d’autres requêtes spécifiques. Jean-Christophe Carret a, par ailleurs, rappelé qu’un projet d’un montant de 47 millions de dollars américains, a été approuvé, jeudi dernier, par le Conseil d’administration de la Banque mondiale, en faveur de la RDC, comme participation à la réponse sanitaire pour lutter contre le COVID-19.

Cet appui soutiendra particulièrement, Kinshasa mais également les provinces du Kongo Central, Kwango et Kwilu, dans le développement d’un cordon sanitaire pour limiter la propagation de l’épidémie en dehors de la capitale.

Contenir l’épidémie

Il sied de noter que ce projet visant à financer les activités de riposte d’urgence à l’épidémie de COVID-19 en RDC fournira un soutien immédiat pour mettre en place des stratégies de confinement, former le personnel médical et distribuer des équipements pour assurer le dépistage rapide des cas et la recherche des contacts, conformément aux directives de l’Organisation mondiale de la santé et du plan de riposte stratégique.

‘’Il est urgent de soutenir le gouvernement congolais dans ses efforts visant, dans l’immédiat, à contenir l’épidémie du COVID-19 à Kinshasa, qui en est actuellement l’épicentre, afin d’éviter sa propagation rapide parmi les populations et surtout d’enrayer sa progression vers les provinces‘’, avait expliqué, jeudi dernier, Jean-Christophe Carret, Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour la République Démocratique du Congo, la République du Congo, la République Centrafricaine et le Burundi.

Rappelons, par ailleurs, qu’en vue de fournir un soutien plus large et répondre aux besoins des pays, le Groupe de la Banque prévoit de déployer 160 milliards de dollars sur une période de 15 mois pour protéger les populations pauvres et vulnérables, soutenir les entreprises et favoriser le redressement de l’économie.

La Pros.