Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Remplacement de Kabund : l’UDPS refuse !

Remplacement de Kabund : l’UDPS refuse !

This post has already been read 488 times!

« L’UDPS/TSHISEKEDI considère désormais inopportun de désigner un autre parmi les Députés nationaux élus sur sa liste, en remplacement de l’Honorable Jean-Marc KABUND- A-KABUND au poste de 1er  Vice-Président de l’Assemblée Nationale. En conséquence, elle prévient que tout Député national élu sur sa liste, qui violerait la résolution susmentionnée sera considéré comme ayant délibérément quitté le Parti et, de ce fait, sera sanctionné conformément aux dispositions pertinentes de la Constitution de la République Démocratique du Congo, des statuts et du règlement intérieur du Parti ». C’est ce qui ressort de la déclaration politique du parti présidentiel. Par ailleurs, l’UDPS/TSHISEKEDI autorise Jean-Marc KABUND-A-KABUND à saisir les instances judiciaires compétentes afin de rentrer dans ses droits.

Lisez, ci-dessous, l’intégralité de la déclaration politique de l’UDPS/Tshisekedi.

DECLARATION POLITIQUE

La Présidence de l’Union Pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/TSHISEKEDI), Exécutif National du Parti, a tenu, le mardi 26 mai 2020 à son siège National à Kinshasa, sous la direction du Secrétaire Général du Parti, Monsieur Augustin KABUYA TSHILUMBA, une réunion extraordinaire élargie aux quatre fédérations de Kinshasa, à la ligue des Femmes et à la ligue des Jeunes du Parti, pour statuer sur la forfaiture orchestrée et exécutée par le FCC et ses sous-traitants contre l’Honorable Jean-Marc KABUND-A-KABUND, Président ai de l’UDPS/TSHISEKEDI et 1er Vice-président de l’Assemblée Nationale.

Après débat et délibérations, il en ressort ce qui suit :

  1. L’UDPS/TSHISEKEDI rappelle que, depuis le début de la coalition CACH-FCC, elle fait face à plusieurs actes de provocation et de défiance de la part de son “partenaire” dont les agissements visent manifestement à freiner les efforts fournis par le Chef de l’Etat en vue de l’amélioration du bien-être de notre peuple longtemps plongé dans la misère.
  2. L’UDPS/TSHISEKEDI constate qu’en réalisant son passage en force pour destituer l’Honorable Jean-Marc KABUND-A-KABUND de son poste de 1erVice-Président de l’Assemblée Nationale et ce, en violation de tout prescrit en la matière, le FCC vient de donner un coup fatal à la coalition CACH-FCC.
  3. L’UDPS/TSHISEKEDI considère désormais inopportun de désigner un autre parmi les Députés nationaux élus sur sa liste, en remplacement de l’Honorable Jean-Marc KABUND- A-KABUND au poste de 1er Vice-président de l’Assemblée Nationale.
  4. En conséquence, elle prévient que tout Député national élu sur sa liste, qui violerait la résolution susmentionnée sera considéré comme ayant délibérément quitté le Parti et, de ce fait, sera sanctionné conformément aux dispositions pertinentes de la Constitution de la République Démocratique du Congo, des statuts et du règlement intérieur du Parti.
  5. L’UDPS/TSHISEKEDI autorise l’Honorable Jean-Marc KABUND-A-KABUND à saisir les instances judiciaires compétentes afin de rentrer dans ses droits.
  6. L’UDPS/TSHISEKEDI réitère son soutien politique total à son Président a.i, l’Honorable Jean-Marc KABUND-A-KABUND et invite l’ensemble du peuple congolais, les combattantes et combattants du Parti, à rester débout et vigilants comme un seul homme, derrière son Excellence Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République et Chef de l’Etat.

Fait à Kinshasa, le 28 mai 2020

Augustin KABUYA TSHILUMBA

Secrétaire Général