Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Haut-Uélé : les problèmes économiques de la province intégrés dans le programme du Gouvernement Central

Haut-Uélé : les problèmes économiques de la province intégrés dans le programme du Gouvernement Central

This post has already been read 237 times!

En dépit de la crise actuelle causée par les effets néfastes de la COVID-19 en République démocratique du Congo, le développement intégral reste au cœur de l’action du Gouvernement Ilunkamba. Après le Sankuru, le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba a évalué ce jeudi 28 mai 2020 à la primature, la situation qui prévaut dans le Haut-Uélé le Caucus des députés nationaux de la province, conduite par le député national, Chrispin Atama Tabe. Il a été soumis au chef du Gouvernement les problèmes majeurs qui rongent cette partie du pays.

Ces représentants du peuple ont porté devant le Premier Ministre plusieurs préoccupations notamment,  le ressenti de la population du Haut-Uélé qui s’est crue abandonnée par le Pouvoir Central, la situation sécuritaire du fait de la présence des groupes armées et les nombreux défis auxquels est confrontée la province du Haut-Uélé.

Dans sa restitution des échanges, le député national, Jean Pierre Kezamu Dru, a déclaré que concernant le point relatif à l’insécurité, il s’est dégagé une convergence de vue sur la nécessité de régler ce problème au plus vite. Les députés nationaux, élus de la province du Haut-Uélé, ont par ailleurs appris avec satisfaction que les problèmes économiques de leur Province sont bien compris et intégrés dans le programme du Gouvernement Central.

A ce sujet, le caucus des élus du Haut-Uélé est ravi d’apprendre la mise à la disposition prochaine de la rétrocession due aux provinces par le Gouvernement, malgré la baisse des recettes publiques suite au ralentissement économique causé par la maladie à Coronavirus.

Notons, par ailleurs, que quelques ministres sectoriels ont été associés à cette réunion, pour répondre à toutes les préoccupations des ces représentants du peuple. Il s’agit de la Ministre de l’Economie Nationale, son collègue de l’agriculture, du Ministre des Mines, celui du Portefeuille, du Ministre près le Président de la République, de la Ministre près le Premier Ministre, du Ministre délégué à la Défense Nationale et Anciens Combattants, et du Commissaire Général de la police Nationale Congolaise, ainsi que de l’AG/ANR.

La Pros.