Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Lugi Gizenga : un parcours, une étoile brillante d’un patriote

Lugi Gizenga : un parcours, une étoile brillante d’un patriote

This post has already been read 281 times!

Le secrétaire permanent et porte-parole du Parti lumumbiste unifié (PALU), Lugi Gizenga, est décédé lundi à la clinique Ngaliema, à Kinshasa, des suites d’une courte maladie, a appris l’ACP de source familiale.

Fils ainé d’Antoine Gizenga, Lugi Gizenga est né le 21 septembre 1965 à Kinshasa. Il a présidé aux destinées de cette formation politique, depuis  le 24 octobre 2015, succédant à Robert Makina Malongi.

Après ses études primaires à Moscou, il poursuit en France le cycle secondaire et finit par décrocher son BAC ES au Lycée Cheminade (ex- Drapeau rouge) de Brazzaville. De retour d’exil, il décroche une licence en fiscalité à l’Institut supérieur d’études sociales de Kinshasa.

Fiscaliste de formation, Lugi Gizenga est contrôleur des finances publiques au ministère des Finances de la RDC, en 2009. Il rejoint le cabinet du ministre des Mines, Martin Kabwelulu, en tant que conseiller chargé des investissements et partenariats jusqu’à sa nomination à la tête du PALU.

De sa carrière politique, il y a lieu de retenir qu’il entre comme militant de base au sein du PALU en 1990 à Brazzaville. De retour en RDC, il gravit toutes les étapes au sein du parti. Repéré par ses supérieurs, il gravit petit à petit les échelons, occupant des postes de responsabilité du Parti lumumbiste unifié.

A  la suite d’une grave crise de leadership au sein du parti, dans le but de recréer la cohésion interne et externe de celui-ci, Lugi Gizenga est nommé secrétaire permanent et porte-parole du PALU, le 24 octobre 2015. Il prône la coalition du bloc de la gauche.

L’illustre disparu quitte la terre des hommes à 55 ans, laissant une veuve et 3 enfants.

Le FCC qualifie la disparition de Lugi Gizenga d’une perte pour la RDC

Le Front commun pour le Congo (FCC) a déclaré, dans un communiqué parvenu mardi à l’ACP, qu’avec la disparition de Lugi Gizenga, membre de la conférence des présidents de cette plateforme politique et secrétaire  permanent du Parti lumumbiste unifié (PALU), la RDC a perdu un homme de conviction.

Pour le FCC, Lugi Gizenga était connu pour son attachement et son engagement exemplaire en faveur des idéaux défendus par l’ancien Président de la République, Joseph Kabila Kabange.

Le FCC invite, à cet effet, le PALU à préserver l’héritage politique légué par l’illustre disparu, avant de présenter ses condoléances à la famille biologique et celle politique de l’illustre disparu.

Lugi Gizenga est décédé lundi 1er juin à la Clinique Ngaliema, des suites d’une courte maladie. 

Avec l’ACP (Le titre est de La Prospérité)*