Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Lutte contre le Coronavirus au Kongo Central : Atou Matubuana sensibilise la population à un engagement collectif

Lutte contre le Coronavirus au Kongo Central : Atou Matubuana sensibilise la population à un engagement collectif

This post has already been read 196 times!

Face à la montée vertigineuse des cas testés positif à la Covid-19, le Gouverneur Atou Matubuana a entamé une campagne de sensibilisation de masse sur le strict respect des gestes barrières, le mardi 09 juin dernier, à partir de la ville de Boma et qui va s’étendre sur l’ensemble de la province du Kongo Central.

Sur place à Boma, Atou Matubuana a présidé une série de réunions de prise de conscience avec les membres du comité de riposte, les membres du comité de sécurité, les représentants des partis politiques et la notabilité de la ville sur la situation de la Covid-19 touchant le Kongo Central.

Pour le Gouverneur du Kongo Central, ce sombre tableau est consécutif au non-respect des mesures barrières et de l’intox dont est victime la population par les politiciens à travers les réseaux sociaux stipulant de la non-existence de la pandémie dans le pays.

Pour y remédier, Atou Matubuana a appelé tout acteur, leader d’opinion, journalistes et autre personne influente à multiplier des stratégies et de s’unir  dans le combat d’éradication de la Covid-19.

Par ailleurs, il ajoute que l’option du confinement ne pourrait plus être possible au regard de la situation socio-économique que subit la population.

Accueilli à son arrivée par un mot de bienvenue du maire de Bomba, Mme Marie-Josée Niongo Nsuami, et après son état des lieux en rapport avec le Coronavirus lui exposé par le comité de riposte, Atou Matubuana Nkuluki a procédé à une remise d’un lot de masques chirurgicaux et de fabrication locale, une pièce des détergents et une enveloppe d’argent en vue d’encourager les efforts des personnes au front pour son éradication. Il s’agit, en effet, des professionnels de la santé mettant leurs vies en danger.

Il y a lieu donc de lancer un appel aux personnes de bonne foi à emboîter les pas.

Avant de visiter le site aménagé de 8 huit locaux dont celui qui avait accueilli Feu Président Joseph Kasa-Vubu, peu avant sa mort, et qui abrite actuellement les malades du Coronavirus, à la Clinique Croix-Rouge, Atou Matubuana a invité le Comité de Sécurité de Boma à plus de vigilance pour que les mesures barrières soient scrupuleusement respectées, tout en insistant sur le port obligatoire des masques sur la place publique pour empêcher la propagation de la pandémie.

Jules Aubin Thamba