Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : «le programme agricole d’urgence d’intervention post COVID-19 » sous examen

RDC : «le programme agricole d’urgence d’intervention post COVID-19 » sous examen

This post has already been read 1233 times!

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a réuni ce mercredi 17 juin 2020, pour la deuxième fois en deux jours, plusieurs membres de son Gouvernement sur l’état d’avancement du projet de redynamisation du secteur agricole congolais. Il était question d’étudier en profondeur « le programme agricole d’urgence d’intervention post COVID-19 » présenté par le Ministre de l’Agriculture, Joseph-Antoine Kasonga Mukuta.

Pour la suite, les experts vont, au cours des travaux, se pencher sur ce document pour en cerner et évaluer tous les contours. Le chef du Gouvernement, Ilunga Ilunkamba, tient à la matérialisation de ce projet dont le but est de parvenir à «l’autosuffisance alimentaire» en RDC.

La présente réunion fait suite à celle de mardi dernier, au cours de laquelle le Ministre de l’Agriculture a annoncé la mobilisation à brève échéance de 33 000 hectares pour cultiver le riz, le maïs, le manioc et les haricots. Déjà, a-t-il signalé, 3000 tonnes de riz produits localement, à Kimpese seront bientôt disponible sur le marché local. 800 hectares de manioc ont été plantés à MONGATA, la production de maïs est répartie sur plusieurs sites, pour ne citer que des produits qui constituent la base de l’alimentation de la population congolaise.

L’objectif pour le Gouvernement Ilunkamba est non seulement de redynamiser le secteur agricole congolais, mais également de pouvoir encadrer la production des paysans, leur donner la possibilité de produire plus, et porter cette production sur les marchés de consommation intérieurs.

Parmi les membres du Gouvernement qui ont pris part à cette réunion, il y a lieu de citer les Vice-Premiers Ministres, Ministres du Budget et du Plan, la Ministre de l’Economie Nationale, celui du Portefeuille, les Ministres de l’Agriculture, de la Pêche et Elevage, du Développement Rural, de l’Industrie, et le Vice-Ministre des Finances. Le Secrétaire Général du Gouvernement et le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo étaient, eux aussi, de la partie.

La Pros.