Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Valentin Mitendo : « le festival ‘‘Joucotej’’ de cette année a été une édition phénoménale »

Valentin Mitendo : « le festival ‘‘Joucotej’’ de cette année a été une édition phénoménale »

This post has already been read 532 times!

La 34ème édition des journées congolaises de théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse (Joucotej), a vécu du 16 au 19 juin 2020, au siège de la Compagnie Théâtre des Intrigants, au quartier 12, dans la commune de N’djili, à Kinshasa. 

Une édition qualifiée de ‘‘phénoménale’’ par le président de ce festival, Valentin Mitendo, pour avoir fait recours aux réseaux sociaux par les organisateurs pour atteindre les amoureux de la culture et autres spectateurs confinés dans leurs maisons respectives, à cause de la pandémie de la maladie à coronavirus.

A la clôture de ce festival le vendredi 19 juin, devant une dizaine d’invités seulement dans la grande salle de la Compagnie Théâtre des Intrigants, quelques spectacles ont été projetés dont la ‘‘Métamorphose de frère Jero’’, ‘‘Nazali Kinshasa’’, ‘‘Introuvable cravate’’ etc. dans le respect des mesures-barrières contre la covid-19.

« Les Joucotej sont sorties de leur champ naturel pour une édition numérique », s’est réjoui Mitendo Valentin, expliquant que les spectacles prévus, ont été enregistrés et déversés dans les réseaux sociaux : youtube, facebook, watshapp, twitter et Instagram, où les habitués de ce festival ont tout suivi comme s’ils étaient présents dans la salle.

«Par cette édition numérique, une nouvelle page s’ouvre sur le plan théâtral en République Démocratique du Congo, dans la mesure où les œuvres culturelles sont consommés sur les réseaux sociaux et les médias classiques. C’est un festival inédit, car il ouvre la voie pour faire vivre les spectacles jeunes-public», a-t-il ajouté.

Pour sa part, le président du conseil d’admission de la Compagnie Théâtre des Intrigants a vivement remercié les organisateurs qui ont fait preuve d’ingéniosité pour offrir au public une pareille édition en dépit de cette période difficile que traverse l’humanité toute entière. Le PCA a aussi loué les efforts des artistes dans la sensibilisation de la population contre la covid-19.

Pour rappel, depuis la création de ‘‘Joucotej’’ en 1987, la Compagnie Théâtre des Intrigants a produit plus de 245 spectacles joués par les enfants, 85 spectacles professionnelles joués par des troupes congolaises, et plus de 53 spectacles professionnelles venant de l’étranger, dont le Cameroun, le Congo-Brazzaville, la Belgique, la Suisse, la France et le Canada.

Mitendo Valentin rappelle que le festival Joucotej, a comme vocation d’offrir un espace de parole et d’intégration de l’enfant dans la société, une catharsis et un lieu sûr d’échange, de prise de parole par les enfants et les professionnels.  Il est donc un lieu de formation et d’informations avec des spectacles remplissant un double rôle, divertir et faire réfléchir.

EG