Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Les Profs de la honte !

This post has already been read 1222 times!

Ils sont fiers de citer Nicolas Machiavel, Emil Durkheim et Jean-Jacques Rousseau. Cependant, ils sont incapables d’imiter Lionel Jospin qui avait regagné le domaine de la recherche après avoir constaté l’insuccès de sa vie politique.

Déjà, la politique n’a jamais été une carrière, mais un mandat à l’issue  de laquelle l’on tire les conséquences à l’aune de l’apport philosophique ou idéologique dont on aura été auteur.

Chez-nous, la marmaille à la moralité douteuse et toujours absente au rendez-vous de la probité intellectuelle, se montre incapable de renouveler les théories et actualiser les connaissances de manière à les adapter, avec bonheur, aux exigences du développement et à l’impératif du renouveau socioculturel.

Ils ne lisent plus, ils  n’écrivent plus, ils ne publient plus…Ce sont des professeurs fainéants!

Félix Kalala