Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kongo Central : le GRK exige la démission de Matubuana et Luemba

Kongo Central : le GRK exige la démission de Matubuana et Luemba

This post has already been read 3229 times!

Le Groupe de Réflexion Kongo (GRK) a bon pied bon œil face à la crise de légitimité qui prévaut, depuis bientôt une année, dans la province du Kongo Central. C’est dans cette optique qu’après avoir été au mis au parfum de la rencontre d’un groupe de Notables du Kongo siégeant à la cause du Gouverneur du Kongo Central, le GRK a manifesté son regret et jugé inopportune toute rencontre initiée par Atou Matubuana, « d’autant plus que ce dernier a été condamné à la démission de ses fonctions de Gouverneur de Province par la Cour constitutionnelle par son Arrêt N°RCCNST1171 du 29 Mai 2020 », lit-on dans leur communiqué du mercredi 12 août. Par conséquent, le GRK exige du Gouverneur Atou et de son adjoint, de déposer sans délai leur démission auprès du Chef de l’Etat, en vue de sauvegarder l’image et le respect chers au Peuple Kongo. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué du Groupe de Réflexion Kongo.

COMMUNIQUE OFFICIEL

Le Groupe de Réflexion Kongo « GRK », en sigle, Organe de concertation du Peuple Kongo pour la Défense de ses Intérêts et Valeurs Culturelles a suivi avec regret ce Week-end passé, une prétendue rencontre des certains notables Kongo soumis à la cause du Gouverneur déchu de la Province du Kongo Central, Monsieur Atou Matubuana Nkuluki tenue à Matadi en vue d’un Dialogue autour de la situation critique qui prévaut dans la Province depuis un certain temps.

C’est pourquoi, le Groupe de Réflexion Kongo lance un appel pathétique à toute la Notabilité Kongo pour faire observer ce qui suit :

  1. Cette rencontre initiée par Monsieur Atou Matubuana Nkuluki est déclarée inopportune d’autant plus que ce dernier a été condamné à la démission de ses fonctions de Gouverneur de Province par la Cour constitutionnelle par son Arrêt N°RCCNST1171 du 29 Mai 2020.
  2. Le Peuple Kongo épris de paix et de mœurs, est un modèle de la Société Congolaise dans la gestion de la chose publique tel que nous l’a légué le Héros National Joseph Kasa-Vubu ainsi que d’autres Patriarches Kongo tels que Vital Muanda, Daniel Kanza, Nzeza Landu et autres par la bonne gouvernance.
  3. La Province chère au Prophète Simon Kimbangu et de Kimpa Vita n’est pas et ne sera jamais un bastion d’intrigues ou hommes sans foi ni conscience cultivent antivaleurs.
  4. Le Gouverneur Atou Matubuana Nkuluki ainsi que son Vice-Gouverneur Justin Luemba doivent déposer sans délai leur démission auprès de Son Excellence Monsieur le Président de la République et Chef de l’Etat, en vue de sauvegarder l’image et le respect chers au Peuple Kongo.
  5. Le GRK sollicite auprès du Président de la République et Chef de l’Etat d’initier un Audit auprès de l’Inspection Générale des Finances sur la Gestion de Monsieur Atou Matubuana Nkuluki qui confond le Gouvernorat du Kongo Central à un patrimoine familial et, sans délai et ça sera justice.
  6. Le GRK invite le Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central de désigner un Gouverneur ad intérim en attendant la tenue des nouvelles élections.

Fait à Kinshasa, le 12/08/2020

Le Vice-président National

Ir. José Irvin NGOMA TSASA

Chargé des Finances et Budget

 

Le Président National

Ne ZOLANDONGA NTEYEKENGE

Mue Nimafuta Nsanga Ntudi