Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Journée Internationale de la jeunesse : Rolly Lelo Nzazi exhorte les jeunes à jouer leur rôle dans le processus de reconstruction

Journée Internationale de la jeunesse : Rolly Lelo Nzazi exhorte les jeunes à jouer leur rôle dans le processus de reconstruction

This post has already been read 1316 times!

Questeur adjoint de la Chambre haute du parlement, l’honorable Rolly Lelo Nzazi, élu du Kongo Central et Président d’une fondation qui porte son nom, a crevé l’abcès, en exhortant  la jeunesse de son pays à jouer un rôle dans le processus de reconstruction de la République démocratique du Congo. A l’en croire, la jeunesse constitue un atout majeur pour l’avenir fort de sa nation. «Elle mérite par conséquent une attention particulière de la part des décideurs afin que sa voix passionnante soit correctement prise en compte dans le cadre du processus de reconstruction de son pays», déclare le Questeur adjoint du Sénat à l’occasion de la Journée Internationale de la Jeunesse.

Jeune qu’il est, l’élu du Kongo Central fait sa part en montrant l’exemple aux autres jeunes qui trainent encore les pas avant de pouvoir travailler pour honorer la nation congolaise. «Jeunesse consciente, une jeunesse travailleuse et une jeunesse responsable, fera en sorte que le pays aille de l’avant », ajoute le responsable de la ‘’Fondation Rolly Lelo Nzazi Agir ensemble’’.  Et ce, avant de renchérir qu’à l’occasion de : ‘’la Journée Internationale de la Jeunesse, j’ai le réel plaisir d’affirmer qu’il appartient aux décideurs d’offrir à cette dernière les opportunités pouvant lui assurer effectivement une indépendance d’esprit et permettre de bien jouer sa partition dans le processus de reconstruction’’.

En marge de cette Journée Internationale de la Jeunesse, Rolly Lelo Nzazi vient de lancer le mouvement dénommé “#Youth Mather” qui veut dire la “jeunesse compte” pour éveiller et conscientiser la jeunesse africaine en général, et congolaise en particulier, quant à leur rôle crucial à jouer pour l’avènement d’une Afrique forte et qualifiée. “La main d’œuvre jeune constitue le capital d’une Nation qui aspire à un développement sans précédent”, a déclaré Rolly Lelo Nzazi. Il encourage les jeunes à se prendre en charge, à éviter l’oisiveté et à ne pas attendre tout du gouvernement. Il encourage la jeunesse à l’entrepreneuriat qui est d’ores et déjà son cheval de bataille, et de rêver tous à une nouvelle société, une société meilleure, à l’instar de la société européenne.  “La jeunesse est une fratrie de la folie qui finit à apporter une pierre sur le vécu de la société. Aussi, l’avenir de notre pays, son dynamisme économique durable dépendent de notre capacité à fédérer tous ses talents. La jeunesse est la force d’une société. Sans eux on ne parlera d’une nation. Et la jeunesse doit s’engager à être débout ” se lever” quand il le faut”, martèle le responsable de la Fondation FLR Agir ensemble.

Un échantillon représentatif de la jeunesse congolaise s’est réuni au Musée National de la RDC pour la célébration de la journée internationale de la jeunesse, ce mercredi 12 août 2020. Cette commémoration a été placée sous le thème international «Engagement des jeunes pour une action mondiale» et le thème national choisi « Engagement et participation de la jeunesse pour le développement de la RDC à l’horizon 2050 ». Pour rappel, la Journée internationale de la jeunesse, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1999, est commémorée chaque année le 12 août afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les problèmes de la jeunesse et célébrer le potentiel des jeunes en tant que partenaires dans la société. Le thème de la Journée internationale de la jeunesse 2020, «L’engagement des jeunes pour une action mondiale», vise à mettre en évidence la manière dont l’engagement des jeunes aux niveaux local, national et mondial enrichit les institutions et les processus nationaux et multilatéraux. Ce thème vise aussi à tirer des leçons sur l’amélioration de leur représentation et leur engagement dans la politique institutionnelle formelle.

Merdi Bosengele