Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

CFEF : Avis de sollicitation des manifestations d’intérêt

CFEF : Avis de sollicitation des manifestations d’intérêt

This post has already been read 898 times!

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

MINISTERE DES FINANCES

CELLULE D’EXECUTION DES FINANCEMENTS EN FAVEUR DES ETATS FRAGILES

«La CFEF »

PROJET DE DEVELOPPEMENT D’INFRASTRUCTURFES FINANCIERES ET DES MARCHES,

« PDIFM »

Don IDA N° H926-ZR

Avis de sollicitation des manifestations d’intérêt

RECRUTEMENT D’UNE FIRME DE CONSULTANTS CHARGEE DE L’AUDIT DE PERFORMANCE AUPRES DES INSTITUTIONS FINANCIERES INTERMEDIAIRES EN CHARGE D’EXECUTION DE LA COMPOSANTE 3 «LIGNE DE CREDIT » du PDIFM

N° Avis                                 : N°002/CFEF/PDIFM/PM/2020

Source de financement   : Don IDA N° H926-ZR

Date de publication         : lundi 17 août 2020

Date de clôture                 : Mercredi 2 septembre 2020

N° de référence du marché : ZR-CFEF-187939-CS-CQBS

  1. Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un don de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) pour financer le Projet de Développement des Infrastructures Financières et des Marchés (PDIFM). L’objectif de développement du projet est de moderniser l’infrastructure des paiements et accroître la disponibilité de financement à terme pour les Micro, Petites et Moyennes Entreprises en RD Congo. Le comprend trois composantes à savoir :
  • Modernisation de l’infrastructure des systèmes de paiements pour une finance inclusive dont l’objectif est de moderniser l’infrastructure du marché financier national à travers la mise en place d’un nouveau Système National de Paiements (SNP) permettant, le règlement irrévocable en temps réel, de gros montants et des paiements électroniques de détail à travers le pays ;
  • Appui technique pour le développement du marché financier qui consistera à promouvoir une croissance rapide du secteur financier, en particulier de la micro finance, en mettant l’accent sur l’inclusion financière, le développement des chaînes de valeur dans les secteurs clés de croissance, le renforcement des capacités institutionnelles en vue de fournir, de façon durable, des financements à moyen et long terme, et le dialogue public-privé pour soutenir les réformes en liaison avec les associations professionnelles du secteur financier ;
  • Ligne de crédit pour des financements à moyen et long terme desMicro, Petites et Moyennes Entreprises par la mise à disposition, par l’intermédiaire d’une institution financière qualifiée, lors d’une première phase pilote, puis d’une seconde phase d’expansion, d’une ligne de crédit au profit  des institutions financières participantes éligibles, pour  l’octroi des prêts à moyen et long terme dans le but de financer des projets viables des Micro, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) privées opérant en RDC, y compris leurs investissements et leurs besoins d’expansion.
  1. Les services de Consultant (« Services ») consistent en l’audit de performance (Audit de conformité) de la Ligne de Crédit (LdC) du projet PDIFM. Le Consultant devra également s’assurer de la conformité des opérations des Institutions financières intermédiaires (IFI) au manuel d’opérations de la ligne de crédit.
  2. La Cellule d’exécution des financements en faveur des Etats Fragiles (CFEF), Unité de Coordination du Projet de Développement d’Infrastructures Financières et des Marchés (PDIFM), invite les firmes de (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt pour les services décrits ci-dessus. Les Consultants (firmes) intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services.

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

  • Le Consultant doit être un Cabinet d’Audit et d’Expertise Comptable indépendant, faisant profession habituelle de réviser les comptes et/ou d’évaluer de performance des projets, ayant une expérience confirmée en audit financier et technique (Audit de conformité et/ou audit de performance) des projets de développement et acceptable;
  • La firme d’audit doit justifier d’une expérience confirmée comme cabinet d’audit indépendant d’au moins 10 ans en Audit de conformité et/ou audit de performance des projets financés par les bailleurs internationaux de projet de développement ;
  • Fournir au moins trois (3) références de missions similaires d’audit de conformité et/ou audit de performance des projets de développement financés par des bailleurs internationaux de fonds. Les références doivent portées uniquement sur des missions similaires d’audit de conformité et/ou audit de performance de projets de développement exécutées au cours de 5 dernières années.
  1. Il est porté à l’attention des firmes de consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des Directives « Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID, édition de Janvier 2011 révisée en juillet 2014 », relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables. Veuillez noter les dispositions additionnelles suivantes relatives au conflit d’intérêt dans le cadre des Services objet de la présente Sollicitation de manifestation d’intérêt : « Conformément aux procédures de rotation des auditeurs mises en place par la Banque, le mandat de l’audit n’est pas renouvelable».
  2. Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme de groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.
  3. Un Consultant sera sélectionné sur base de la méthode de sélection basée sur la qualité et le coût conformément aux Directives de Sélection et d’Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, datées de Janvier 2011, révisées en Juillet 2014, accessibles à l’adresse worldbank.org .
  4. De plus amples informations sur les termes de référence peuvent être obtenues à l’adresse ci-dessous de 9 heures à 16 heures locales (TU+1) ou sur notre site web cfef.cd .
  5. Les manifestations d’intérêt écrites en langue française, doivent nous parvenir à l’adresse ci-dessous, de préférence par e –mail, au plus tard, le 02/09/2020.

Cellule d’exécution des financements en faveur des Etats Fragiles, CFEF

32 bis, avenue des Forces Armées (dans l’enceinte de l’Ecole nationale des Finances),

Kinshasa / Gombe,

Téléphone (+243) 99 88 67 865

E-mail : cfefpdifm@cfef.cd ;

Kinshasa – République Démocratique du Congo

Le Coordonnateur National