Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

LeThink Thank Congo Challenge à la conquête de l’Afrique

LeThink Thank Congo Challenge à la conquête de l’Afrique

This post has already been read 1725 times!

*L’historique du contexte qui a vu naître le cabinet conseil Congo Challenge ainsi que le déploiement de ses activités ont été présentés ce jeudi 10 septembre 2020 à Kinshasa, dans un rapport trisannuel réunissant les activités réalisées de 2017 à 2019, avant de commencer à publier un rapport chaque année notamment, à partir de fin 2020. Ce Think tank préoccupé par la transformation des Etats, entreprises, Ong et particuliers à travers un management de qualité, ambitionne après sa phase de germination, de conquérir davantage le continent africain et devenir une référence dans son secteur d’activité avec pour ultime objectif d’éclore au niveau mondial.

Plusieurs autorités et cadres des entreprises ont rehaussé leur présence à la cérémonie de lancement du présent trisannuel, sous l’œil regardant du Président de l’Assemblée Générale des Associés de Congo Challenge, le Sénateur Matata Ponyo.

Il explique la mise en place en 2017 du think thank Congo Challenge, motivée par les multiples défis auxquels la RDC est confrontée, dans un contexte de pénurie en termes de structures stratégiques pour accompagner l’émergence du Géant congolais. Ce, à travers la perpétuation de la Bonne Gouvernance et la consolidation d’un Leadership fort.

‘’C’est un honneur et un privilège de présider une organisation aussi dynamique et je me réjouis de cette possibilité d’accompagner la RDC vers l’émergence et dans différentes étapes de changements que le pays est appelé à entreprendre‘’, déclare, satisfait, Matata Ponyo Mapon.

«Agir intelligemment face aux complexités des montages institutionnels…»

Cependant, pour le Sénateur Matata, la problématique des leaders va au-delà des simples dirigeants politiques. ‘’Congo Challenge a compris que le défi du développement économique et social s’adresse autant aux leaders du secteur public qu’à ceux de l’administration du secteur privé des entreprises‘’, note l’ancien Premier ministre.

Au regard de ces ambitions, poursuit-il, le cabinet Congo Challenge propose une réponse aux enjeux et défis actuels de la gestion du secteur public en Afrique, pour agir intelligemment face aux complexités des montages institutionnels, mener des réflexions prospectives sur l’évolution de l’administration et de la société sur le continent africain dans les domaines de l’amélioration de la gouvernance et de la conduite du changement.

En gros, ce think thank s’est donné la mission d’accompagner l’émergence du géant congolais ainsi que d’autres pays africains qui font face aux défis similaires à travers la perpétuation de la bonne gouvernance et la consolidation d’un leadership fort. Une mission réalisée par le biais de plusieurs services, regroupés en onze modules dont notamment, la formation, l’assistance, le conseil, le lobbying, la réalisation des études, etc.

Ses activités et réflexions sont couchées dans un ensemble de documents, de haute facture scientifique, qui mettent en exergue les principaux indicateurs de la santé économique de la RDC. Aussi, Congo Challenge offre un nombre important d’ingrédients permettant au lecteur d’en déceler les fils conducteurs ainsi que des perspectives pour anticiper les faits économiques du pays tout en plaçant l’analyse dans le contexte de l’économie mondiale.

‘’Congo Challenge dispose d’un réseau d’experts compétents et qualifiés aptes à intervenir comme des conseillers aussi bien locaux qu’internationaux dans le domaine du management public, de la gestion macroéconomique et dans d’autres secteurs et qui sont disposés à mener à bien les missions leur confiées‘’, a déclaré Michel-Ange Lokota, Directeur-Gérant de Congo Challenge.

Il souligne de ce fait que les années 2017, 2018 et 2019 ont permis à Congo Challenge de consolider sa position en tant qu’acteur majeur privé dans plusieurs secteurs. ‘’L’abnégation, le sacrifice, le travail acharné, l’éthique, la morale et la bonne gouvernance sont les vertus qui ont conditionné le progrès observé dans notre cabinet‘’, a-t-il laissé entendre.

A ce stade, Congo Challenge a déjà été sollicité à plusieurs reprises pour des accompagnements stratégiques auprès de Gouvernements de pays africains et invités de nombreuses fois à des conférences internationales.

Promotion des études scientifiques

Congo Challenge met en exergue de hautes réflexions et études scientifiques favorisant le développement de la société et de l’homme.

Parmi celles-ci, le Mensuel. Ce dernier paraît chaque mois, offre un aperçu factuel des indicateurs économiques et présente les faits saillants ayant caractérisé la situation politique du pays pendant un mois.

Le Quadrimestriel, quant à lui, paraît chaque quadrimestre, offre un aperçu général et précis sur les évolutions économique et politique au niveau national, régional et mondial. Il permet au lecteur d’ajuster ses prévisions en fonction des évolutions observées ou de faire des anticipations tenant compte du paquet d’informations disponibles.

Enfin, le Semestriel, baptisé Revue Congo Challenge, est un périodique scientifique complètement désintéressé, publié chaque semestre, avec pour objectif principal de promouvoir des études scientifiques visant à contribuer à l’avancement des connaissances en sciences économiques et à offrir aux opérateurs économiques ainsi qu’aux décideurs politiques, un ensemble des recettes susceptibles d’éclairer leur prise de décision ou de justifier suivant une base scientifique avérée leur prise de décision.

En dehors de ces publications, Congo Challenge produit un rapport annuel qui reprend les activités réalisées au cours de l’année.

Pour la petite histoire, Congo Challenge a été constitué en janvier 2017 dans un contexte des défis socioéconomiques importants en RDC. Après avoir considéré le paysage économique de la RDC, ses fondateurs ont décidé de mettre en place une structure capable de relever les multiples défis au sein du sous-continent congolais. Le principal défi est la transformation de la RDC en un Hub pour assurer son rayonnement dans toute la région des Grands Lacs.

Boris Luviya