Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

UNIKIN : les homes réhabilités seront restitués aux autorités académiques en octobre 2020

UNIKIN : les homes réhabilités seront restitués aux autorités académiques en octobre 2020

This post has already been read 801 times!

Les travaux de réhabilitation des homes des étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) lancés il y a un peu plus de 8 mois par le chef de l’Etat sont presqu’à terme. La présidence de la République a confirmé vendredi dernier, la réalisation de 95% de travaux, sous la supervision des entrepreneurs congolais. Les cités universitaires revêtues d’une nouvelle robe seront restituées officiellement aux autorités académiques au mois d’Octobre 2020.

Remis complètement à neuf, les 16 homes d’une capacité d’à peu près 150 chambres par unité, sans compter la réaffectation de certains sous-sols en dortoirs, avaient été construits initialement pour accueillir 3000 étudiants. Avec la réhabilitation, ces logements peuvent héberger au total 8 mille pensionnaires.

Selon le service de communication de la présidence de la République, le programme de Félix Tshisekedi repose sur 20 piliers, parmi lesquels il a établi des priorités. L’une d’entre elles est tirée du 8ème pilier qui se trouve être l’éducation comme clé du changement et principal ascenseur social.

La réhabilitation de cette infrastructure d’enseignement universitaire rentre dans ce cadre afin de recréer, au bénéfice des Professeurs et des étudiants, les conditions les meilleures pour les enseignements ainsi que la réussite académique.

Après la visite effectuée et les explications des chefs de chantiers, les homes tels que réhabilités offrent des conditions maximales de logement. Désormais, les étudiants n’auront plus, par exemple, des problèmes de fourniture d’eau, ni d’électricité. Toute la tuyauterie a été refaite. Les citernes d’eaux sont munies de pompes à haute pression pour approvisionner les étages, en cas de déficit de la Régideso. De même, les circuits électriques renouvelés sont capables de supporter des charges plus élevées.

Il incombera aux autorités académiques en charge de cette infrastructure de déterminer un modus operandi pour une gestion saine et productive des cités universitaires requinquées.

Il sied de rappeler que l’Université de Kinshasa a été fermée depuis le mois de février dernier suite aux violentes manifestations des étudiants qui s’opposaient à la hausse des frais académiques. De là sont partis les travaux de réhabilitation des résidences estudiantines de la colline inspirée qui sont actuellement presqu’à terme.

Récemment, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) avait insisté sur le fait que «les homes sont exclusivement réservés aux étudiants, uniquement aux étudiants de l’ensemble du territoire national».

Selon Thomas Luhaka, il ne sera plus question de voir les « non-étudiants» être logés dans les homes de l’Université de Kinshasa. En effet, avant leur fermeture par les autorités de la République, ces résidences estudiantines servaient aussi de refuge pour anciens étudiants, des non-étudiants et même des inciviques ‘’sans abris’’.

Aussi, avait-il précisé, que le relogement des étudiants dans les homes commencera par ceux des provinces.

La Pros.