Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Affaire ‘‘Mamie Tshibola’’ : le Pasteur Mukuna ironise sur la désintégration de la partie adverse au Procès

Affaire ‘‘Mamie Tshibola’’ : le Pasteur Mukuna ironise sur la désintégration de la partie adverse au Procès

This post has already been read 2561 times!

Le Chef de l’Eglise ‘’Assemblée Chrétienne de Kinshasa’’ est revenue à la charge sur l’affaire qui l’opposait à Mamie Tshibola , pour la première fois depuis qu’il est sorti de la Prison Centrale de Makala il y a de cela plus ou moins un mois.

En effet, dans une vidéo en circulation sur la toile, Mamie Tshibola révèle avec forces détails comment elle avait été embarquée dans le procès par quelques hauts Cadres du PPRD qui l’avait aussi convaincue de faire le montage du sexe-tape qui a été à la base de l’accusation de viol contre le Pasteur Mukuna. Elle reconnaît avoir reçu une partie de l’argent convenu pour étayer l’accusation,  mais pas la totalité du montant convenu. Raison pour laquelle, elle fustige ces cadres du PPRD pour l’avoir dupée et ne plus vouloir la recevoir. ‘’Qu’ils me paient le reste de mon argent’’, dit la belle dame.

Au Pasteur Mukuna dans son Eglise d’ironiser sur ces Politiciens dont l’éthique est tellement questionnable qu’ils sont capables des montages les plus éhontés pour nuire.  ‘’Ce sont ces gens là qui veulent que le peuple congolais puisse les élire en 2023.  Ce n’est pas avec des manières et des techniques de bandits de grand chemin qu’ils pourront diriger ce peuple. Ils veulent convertir tout un pays au banditisme ou quoi !  Qu’ils paient à la femme son argent’’.

Le Pasteur n’a pas manqué de dire deux mots sur le sujet qui fait couler tant d’encre en ce moment au pays : Minembwe. ‘’Ce pays devra prendre l’option de ne plus avoir à discuter sur des sujets comme Minembwe.  Comment est-ce que des Congolais peuvent chercher à se doter d’une commune sur le dos des terres ancestrales des ethnies environnantes’’.

Avec sa verve habituelle, le Pasteur encourage ses croyants à ne plus se laisser berner par des situations troubles que les politiciens cherchent à tout prix à faire avaler au peuple.

Il sied de se souvenir que le Pasteur était reconnu non coupable par le tribunal de première instance de la Gombe dans l’affaire qui l’avait opposé à Mamie Tshibola qui l’accusait de viol, d’extorsion de propriété foncière. La dame avait basé son accusation sur une vidéo sur laquelle on la reconnaissait mais le profil de celui qui était censé être le Pasteur Mukuna sur ce clip restait assez flou pour donner des certitudes. Cela avait enflammé les réseaux sociaux jusqu’à ce que le procès ait lieu. Même le procès lui-même ne fut pas de tout repos. Commencé au tribunal de Kinshasa Kalamu, le Pasteur et ses avocats durent récuser le Juge Kibonge qui était chargé de l’affaire avant qu’elle ne soit transférée au Tribunal de la Gombe.  C’est là qu’il fut acquitté de toutes les charges. C’est la première fois que le public le surprend en train de pérorer sur le sujet publiquement depuis son acquittement. Il était content de rappeler à son audience qu’il avait prédit la débandade de ses accusateurs. C’est maintenant chose faite. Il a conclu en demandant aux hauts Cadres de PPRD impliqués dans l’affaire de payer le reste d’argent qu’ils devaient à leur alliée et complice.

Laurent Bukasa