Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Minembwe : le PDG appelle à une mobilisation générale contre le complot de l’Occident

Minembwe : le PDG appelle à une mobilisation générale contre le complot de l’Occident

This post has already been read 1161 times!

Le Parti cher à Modeste Mutinga a une lecture un peu différente de celles enregistrées récemment sur l’affaire ‘‘Minembwe’’.  Pour cette formation politique,  ceux qui ont conçu et mis en application le dossier Minembwe voulaient tout simplement commencer la mise en application d’un plan plus global, boutiqué en Occident qui consiste à laisser les pays voisins venir puiser dans les richesses de la RDC en vue de leur propre édification. C’est un complot indécent. Car, il manifeste une mansuétude incompréhensible pour des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité et des crimes de génocide commis en RDC par ses voisins mais se soucient beaucoup du partage des richesses du Congo-Kinshasa. Les paroles prononcées par l’ancien Président Français Nicolas Sarkozy en 2009 disaient haut tout ce que les autres personnalités occidentales murmurent en ce qui concerne la Rdc.

Le Président Sarkozy disait en effet ceci : « … Dans cette région, il faut qu’on partage l’espace, qu’on partage les richesses et qu’on accepte de comprendre que la géographie a ses lois, que les pays changent rarement d’adresse et qu’il faut apprendre à vivre les uns à côté des autres…». Ces paroles d’un Président de l’Occident prononcées en janvier 2009 devant le corps diplomatique à Paris rejoignent la sortie médiatique de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Mike Hammer, qui répétait presque mot pour mot ces paroles en disant ce qui suit à sa sortie d’une audience auprès du Chef de l’Etat:  «…il y a un grand potentiel économique à l’Est de la RDC qui peut bénéficier non seulement à la RDC mais aussi aux pays voisins…».

Le PDG ne comprend pas ce souci de ces pays occidentaux pour nos voisins qui nous font une guerre sale en massacrant en RDC sans relâche pour n’attirer que compassion de la part de nos partenaires. C’est comme si le peuple congolais peut être tué, massacré, violé, sans conséquence parce qu’il y a dans sa partie Est des potentialités à partager avec les pays voisins.

Voilà pourquoi, le PDG appuie la décision du Chef de l’Etat qui a décidé d’annuler tous les actes concernant Minembwe. C’est une manière de mettre fin à ces velléités d’exploitation de la Rdc sans aucune considération pour son peuple. La décision du Chef de l’Etat est saluée d’autant plus que la démarche du Ministre d’Etat à la Décentralisation, le concepteur de l’érection de Minembwe en Commune Rurale  est porteuse des germes de discorde dans le grand Kivu et qu’elle n’obéit pas à toutes les conditionnalités légales mises en place. Puisqu’il faut commencer quelque part, Minembwe devait constituer la tête d’un pont destiné à puiser dans le Congo les richesses qui iront finir dans les pays voisins.

Le PDG en appelle à l’OIF qui devait avoir à cœur le sort du plus grand pays francophone après la France qu’est la RDC pour qu’elle œuvre à tous les niveaux de la Communauté Internationale pour une paix durable.

Laurent Busaka