Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Situation politique de l’heure en RDC : Ballet diplomatique chez Sylvestre Ilunga Ilunkamba

Situation politique de l’heure en RDC : Ballet diplomatique chez Sylvestre Ilunga  Ilunkamba

This post has already been read 729 times!

Depuis jeudi dernier, le chef du gouvernement congolais a reçu une série de diplomates présents en République Démocratique du Congo. Le contenu de différents échanges était essentiellement interne et n’a pas été révélé à la presse. Toutefois, l’on tient de plusieurs sources qu’il était question de chercher autour du Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, comment aplanir les divergences qui, depuis quelques jours, avaient pris des allures inquiétantes au sein de la coalition au pouvoir.

Vendredi 23 octobre 2020 dans la salle «Le Président» à l’hôtel du Gouvernement, Jean-Marc Chataignier, Ambassadeur de l’Union Européenne en République Démocratique du Congo, a été reçu par le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba.

S’agissant de la situation politique de l’heure en RDC, Jean-Marc Châtaignier a fait savoir au sortir de l’audience, que l’Union Européenne qui ne s’ingère pas dans les affaires internes du Congo démocratique, souhaite qu’il ait un accord consensuel entre les différentes parties.

Le même vendredi, le PM Ilunga avait aussi reçu le Chargé d’Affaires de l’Union Africaine en RDC, Amir Idriss Abderamane.

Bien avant, le jeudi 22 Octobre 2020 dans la salle « Le Président » à l’hôtel du Gouvernement, Sylvestre Ilunga avait aussi reçu tour à tour le Chargé d’Affaires du Zimbabwe en République démocratique du Congo, Wordsworth Chinenere, et l’Ambassadeur de la République Sud Africaine Ntshikiwane Mashimbye Shilubane. Aucune déclaration n’a été faite à la presse à l’issue de ces deux entretiens. Le Zimbabwe et la RSA, tous deux pays membres de la SADC, entretiennent d’excellentes relations avec la République Démocratique du Congo, qu’ils accompagnent depuis de longues années dans le processus de consolidation de la démocratie.

Signalons  que vendredi dernier, dans la soirée, le président de la République s’exprimant à la Nation, a annoncé le début de consultations, dans le but de trouver des solutions idoines aux problèmes qui mettent en difficulté le pays.

La Pros.