Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Affaire «Ingratitude» : Relaxée, Tshala Muana s’explique !

Affaire «Ingratitude» : Relaxée, Tshala Muana s’explique !

This post has already been read 884 times!

Après un interrogatoire serré à l’Agence Nationale des Renseignements, la célébrissime reine de Mutuashi, Tshala Muana, a été finalement libérée dans la matinée du mardi 17 novembre 2020. Dans l’entretemps, sa chanson «Ingratitude» qui continue de soulever un tollé général, a été frappée d’interdiction de diffusion dans les médias congolais, malgré son grand succès dans les réseaux sociaux.

Si pour la plupart, cet opus de Mamu Nationale serait une offense au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, l’artiste dit le contraire.

Droite dans ses bottes, Tshala Muana dit s’être adressée à l’une de ses collaboratrices qui l’a déçue. Il ne s’agissait nullement du chef de l’Etat.

«Je suis une artiste très bien éduquée. Ni de loin, ni de près, je n’ai visé le chef de l’Etat dans ma chanson. Au Contraire, j’ai chanté contre MJ 30 qui m’a déçue pour nos affaires privées que je ne peux pas dire à la presse», a fait savoir l’artiste Tshala Muana au cours d’une interview qu’elle a accordée à la radio Malanji FM de Kananga, sa ville natale, dès les instants qui ont suivi sa relaxation.

Face à la controverse autour de ce tube, la Commission Nationale de Censure des Chansons et des Spectacles a interdit la diffusion et la présentation au public du clip ou image de cette chanson.

Willy Katemo