Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Equateur : fini la 11ème épidémie de la maladie à virus Ebola

Equateur : fini la 11ème épidémie de la maladie à virus Ebola

This post has already been read 406 times!

Tel qu’annoncé lors d’une conférence de presse qu’il a ténue ce lundi 16 novembre 2020 dans la ville de Mbandaka, le ministre national de la Santé publique, le Dr Eteni Longondo a finalement déclaré la fin de la 11ème épidémie de la maladie à Virus Ebola dans la province de l’Equateur ce mercredi 18 novembre à partir de la ville-province de Kinshasa devant les professionnels de médias. Ceci intervient après un mois et demi, soit 48 jours sans nouveau cas de ce virus hémorragique.

En effet, le ministre national de la Santé publique a exprimé sa profonde gratitude aux partenaires internationaux qui ont mis la main à patte pour éradiquer cette 11ème épidémie de la maladie à virus Ebola dans cette partie du pays.

« La victoire sur cette épidémie qui est aussi la résultante de la coopération internationale à travers nombreux de nos partenaires qui ont apporté l’appui technique et financier à la présente riposte », a-t-il déclaré.

A l’en croire, le facteur du succès majeur de la riposte à la 11ème épidémie de la maladie à virus Ebola a été lié à la disponibilité des vaccins et des médicaments spécifiques contre la maladie à virus Ebola et au rapprochement des sites de prise en charge avancée vers la communauté.

A l’issue de cette annonce, le ministre de la Santé publique rassure à l’opinion publique qu’il y aura renforcement du système de santé pour que cette maladie hémorragique ne refasse plus surface en République démocratique du Congo. De l’avis du Dr Eteni Longondo, le risque de réapparition d’autres épidémies reste permanent.

«De ce qui précède, nous avons enregistré 57,7% de guérison soit 75 personnes guéries. Néanmoins, le risque élevé de résurgence des épidémies reste permanent et doit servir de signal d’alarme pour que le système de surveillance épidémiologique soit renforcé », a-t-il rassuré.

Au cours de sa récente conférence de presse du lundi dernier, le Dr Eteni Longondo avait souligné la nécessité de la mise en place d’un plan de contingence pour la surveillance de l’épidémie dans cette région.

En marge de cet échange avec les professionnels de médias, le Dr Eteni Longondo avait invité la population de la province de l’Equateur à demeurer vigilant et à continuer d’observer de façon scrupuleuse les mesures d’hygiène pour faire face à la résurgence de cette maladie à virus Ebola ainsi que la pandémie du coronavirus.

Cyprien Indi