Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Grèves dans les établissements scolaires : voici les pistes de sortie proposées par Jean-Marie Ntantu Mey

Grèves dans les établissements scolaires : voici les pistes de sortie proposées par Jean-Marie Ntantu Mey

This post has already been read 881 times!

Jean-Marie Ntantu Mey, Fondateur du Bureau d’Action et d’Eveil Culturels à l’éducation (BAC), s’insurge contre la non effectivité de la reprise des cours dans certains établissements scolaires causée par la revue en baisse du salaire des enseignants et contraignant les élèves à un chômage forcé. Dans une déclaration qu’il a signée au nom de cette structure, ce Notable et Doyen de la Société Civile préconise que la gratuité de l’enseignement s’applique intégralement au niveau primaire. En ce qui concerne les classes de 7ème et 8ème années, qu’il soit appliquée une réduction progressive des frais que devront débourser les parents ou tuteurs d’élèves. Soucieux à ce que la profession d’enseignant soit valorisée à juste titre et reconnaissant que la qualité de l’éducation comporte un prix, Jean-Marie Ntantu Mey juge bon la réduction à 120 USD de la contribution des parents, parralèlement à 120 USD ajouté par l’Etat Congolais pour que certains enseignants percoivent régulièrement leurs salaires fixes et d’autres en connaissent une augmentation. Grâce à cette pratique et au respect du principe à ce que la contribution des parents ne dépasse pas le seuil de 250 USD, il est possible d’éviter la recrudescence des grèves des enseignants et favoriser, par conséquent, la formation scolaire de qualité aux élèves sur l’étendue du territoire national.