Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kinshasa Jazz Festival offre une édition à dose unique au public

Kinshasa Jazz Festival offre une édition à dose unique au public

This post has already been read 322 times!

La 4ème édition du Festival Kinshasa Jazz est confirmée pour ce 20 novembre 2020, à l’Institut Français de Kinshasa. L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse animée par les organisateurs et l’ensemble de ses partenaires, à deux jours de l’évènement, à la Halle de la Gombe.  Des artistes –jazzmen venus des Etats-Unis et de Lubumbashi sont déjà  dans la capitale congolaise pour  participer et agrémenter cet évènement qui va se dérouler en soirée unique.

Selon Paul Ngoie Le Perc, Kinshasa Jazz 2020 est une édition spéciale. Elle est organisée dans un contexte difficile à cause de la pandémie du Covid-19 qui a pratiquement bouleversé toutes les données dans le monde entier.

Qu’à cela ne tienne, l’initiateur du festival et son équipe n’ont pas baissé les bras.  Très  créatif, il a tenu à transformer cette crise sanitaire en une opportunité pour rendre un vibrant hommage au célèbre saxophone Franco-camerounais, Manu DIBANGO et aux autres grands noms du Jazz  emportés par la Covid-19.

Le festival sera une meilleure occasion de commémorer et vénérer tous ces artistes à titre posthume au cours d’une soirée inédite devant un public hétérogène à la Halle de la Gombe.

Contrairement aux éditions antérieures, renseigne-t-on, un seul concert est programmé cette année à cause de la crise sanitaire. Il y a une série de spectacles qui vont se dérouler en mode live et présentiel pour permettre aux mélomanes de célébrer avec faste la musique d’improvisation au pays de la  Rumba.

Une expérience unique dans les normes et respects des gestes barrières, avec  une touche innovante très professionnelle par le biais de la technologie.

Ainsi, les millions de spectateurs à travers le monde auront la possibilité de suivre en direct la 4ème édition du festival Kinshasa Jazz en ligne sur les réseaux sociaux et le télé-numérique.

«Les trois dernières saisons du festival ont été supers. Nous sommes fiers de ce projet que nous avons engagé à Kinshasa pour la promotion de ce courant musical qui continue à poursuivre son bonhomme de chemin», a déclaré le célèbre percussionniste et jazzmen congolais, Paul Ngoie.

Verckys Kimuangana annoncé à l’évènement

Kinshasa Jazz reste un festival ouvert à d’autres musiciens du monde, au-delà des artistes originaires de la Rdc. Comme chaque année, il y aura aussi la participation des groupes internationaux qui vont intervenir en stream. Parmi les musiciens congolais annoncés au rendez-vous, on retrouve : James Panu Panu, Céline Banza, Lady, Rebo et Joe Prhasé.

Le comité organisateur du festival confirme également la participation du saxophoniste congolais Georges Verckys Kiamuangana Mateta, un des derniers dinosaures de la Rumba congolaise.

Cette année, le Festival consacre une rencontre inédite entre le jazz et les musiques urbaines.

«Le programme du festival prévoit essentiellement des musiciens  congolais de Kinshasa et  de l’intérieur  du pays, mais aussi  des artistes étrangers qui présenteront leur spectacle en visio-live», a précisé le célèbre Jazzman congolais, Paul Ngoie Leperc, Initiateur et Commissaire général du Festival.

Pendant ce temps, la «Rue de Jazz» qui a abrité les dernières éditions de ce Festival, arborera ses meilleures couleurs et un décor en hommage à la légende africaine Manou DIBANGO et à Noël Camillieri, un grand partenaire du Jazz Congolais.

Outre la partie festive, indique Paul Le Perc, Kinshasa Jazz réserve également une part belle à la partie scientifique qui consiste à organiser une série de «Mater class» au cours d’une rencontre entre les artistes du festival et les jazzmen congolais dans le but de partager leurs expériences sur la musique.

Quelques partenaires locaux et internationaux ont également salué les organisateurs qui persistent et signe d’organiser cette énième édition appelée de la ‘‘Résistance’’ malgré la crise sanitaire de Covid-19.

«Nous sommes très heureux d’accueillir le Festival de haute portée internationale qui se tient dans ce contexte un peu particulier à la Halle de la Gombe. Nous souhaitons que tout se passe dans les stricts respects des gestes barrières», a signifié Elodie, Directrice Déléguée à l’Institut Français de Kinshasa.

Très engagé en matière d’échange et promotion de la culture, l’Ambassade des Etats-Unis accompagne de manière consécutive Kinshasa Jazz. «Nous sommes à notre deuxième participation qui vise à promouvoir la musique jazz dont les racines se trouvent aux USA. Notre apport consiste à faciliter la participation des artistes américains à ce grand Festival Jazz »,  a souligné la responsable de communication de l’Ambassade américaine en RDC.

Jordache Diala